Casque audio : lequel choisir pour son home-studio ?

Matériel Home-Studio : choisir en fonction de votre budget

Casque audio pour votre home-studio : votre système d’écoute doit être au minimum équipé d’un casque audio.

Il vous permettra d’effectuer vos enregistrements et d’écouter vos productions. Le casque sera aussi un excellent élément dans vos phases de mixage pour compléter l’apport de vos enceintes de monitoring. Dans cet article, je vous propose de vous présenter les différents types de casques audio et les éléments qui les différencient.

Sur le même thème :

Monter son home-studio

Monter son home-studio : un rêve de plus en plus accessible, mais à quel prix ?

Monter son home-studio : enregistrer, mixer, masteriser, c'est peut-être votre rêve ? A ma connaissance, un bon nombre de musiciens aimeraient posséder le matériel pour s'enregistrer. Le problème, c'est qu'équiper…

Quel micro choisir pour son home-studio ?

Micro : lequel choisir pour votre home-studio ?

Micro en home-studio : le micro constitue le premier élément de votre chaîne lors d'un enregistrement. Il a donc toute son importance. Dans cet article, je vous précise l'ensemble des…

Quelle carte son pour son home-studio ?

Carte son : laquelle pour votre Home-Studio ?

Dans le domaine de l'enregistrement en home-studio, elle est un des éléments essentiels, pour ne pas dire indispensable, mais à quoi sert-elle ? En premier lieu, la carte son externe…

Casque audio : les différents types et leur utilisation

Il existe trois types de casques :

  • Les casques fermés : ce sont des casques isolés qui ne laissent pas sortir le son. Ils sont préférés dans les phases d’enregistrement pour éviter “la repisse” (captation du son sortant du casque) dans le micro.
  • Les casques ouverts : la coque de leur écouteur est ajourée. Ces casques privilégient l’ampleur de l’image sonore. Ils peuvent être utilisés en complément d’enceintes de monitoring au moment du mixage.

Attention, mixer au casque est très souvent trompeur car la dimension de la profondeur (correspondant à l’étagement du son sur des plans sonores à l’aide de reverb ou delay) n’a pas une représentation précise. Avec un casque, les réglages des reverb et des delay auront tendance à être poussés plus que nécessaire au détriment du mix. L’utilisation d’un  casque ouvert est cependant un excellent complément aux enceintes pendant le mixage si on tient bien compte de cet aspect.

  • Les casques semi-ouverts : présentent un compromis entre isolation et aération du son.

Casque audio : les caractéristiques à prendre en compte

  • La bande passante du casque : l’amplitude Hertzienne qu’il restitue des graves aux aiguës.
  • L’isolation : elle se mesure en décibel (dB). Elle peut être passive (isolation à l’aide de mousses) ou active (isolation électrique par production de fréquences qui annulent les parasitaires).
  • L’impédance : ce n’est pas un critère de qualité en soit, il faut simplement savoir que certains casques à haute impédance (généralement casques de très haute qualité) ne seront pas adaptés à certaines tâches comme par exemple l’écoute de baladeurs mp3.

Casque audio : les câbles et les connectiques

Les casques de plus grande qualité, ont des câbles torsadés qui permettent une meilleure conservation des fils électriques dans les gaines. En effet les gaines de câbles “lisses” sont souvent enroulées et, à l’usage, les fils  s’abîment à l’intérieur.
La connectique est généralement en jack 3,5 mm avec un adaptateur 6,3 mm.

Casque audio : que choisir pour mon home-studio ?

L’idéal, vous l’aurez compris, est d’avoir un casque ouvert et un casque fermé. Le premier pour des écoutes comparatives lors des phases de mixage et le second pour les enregistrements.
Si vous devez en choisir qu’un, je vous conseille dans un premier temps de partir sur un semi-ouvert qui reste un excellent compromis pour le début.

Voici quelques modèles qui seront très bien pour votre home-studio :

Sony MDR-7510

Shure SRH840

Beyerdynamic DT770 Pro

Pour aller plus loin :

casque home studio

Casque home studio pour mixer : bonne ou mauvaise idée ?

Le casque home studio est le compagnon idéal du home studiste car mixer au casque c’est dire adieu aux soucis d’acoustique de votre pièceplus besoin d’investir dans des enceintes de monitoringne plus déranger personne en évitant les remarques parfois désobligeantes de votre entourage,enfin vous permettre d’avoir une écoute précise, dans les moindres détails de vos productions le rendant ainsi idéal pour…