Effet Haas : comment donner de la largeur à votre mix

Delay audio : comprendre son utilité en mixage audio.

L’effet Haas est une application du delay audio souvent utilisée en production musicale.

Ce dernier va permettre, en contexte de mixage de donner de la largeur aux sources sonores enregistrées en mono.

Il me semble important de connaître ce phénomène et de le comprendre afin de pouvoir l’utiliser de manière pertinente dans vos mixages.

Ainsi nous verrons dans cet article :

  • L’effet haas : qu’est ce que c’est ?
  • Comprendre l’effet haas par l’exemple : réglage d’un système de diffusion dans une salle
  • L’effet haas : application en contexte de mixage audio

Dans le même thème :

Slap back delay : comment donner une touche « vintage » à votre mix

Introduction Le slap back delay, au même titre que l’effet Haas auquel nous avons consacré un article est une application parmi d’autres du delay audio. S’agissant du slap back delay…

Visionnez le live sur ce sujet

L’effet haas : qu’est ce que c’est ?

Découvert par le professeur Helmut hasse en 1949, l’effet haas est un phénomène psycho-acoustique appelé également effet de précédence ou effet d’antériorité.

Le principe est assez simple à comprendre ;

Imaginons qu’une personne écoute une source sonore diffusée par plusieurs enceintes elles-mêmes placées à différents endroits dans la pièce c’est-à-dire à des distances plus ou moins proches de l’auditeur.

Alors la perception du son semblera provenir de l’enceinte la plus proche de l’auditeur.

Par ailleurs, comme le précise Antonio FISICHETTI dans son ouvrage “Initiation à l’acoustique”, des tests d’écoute ont mis en évidence les caractéristiques suivantes :

L’expérience est la suivante : 2 haut-parleurs émettent un son de même niveau mais vont parvenir au point d’écoute avec un décalage temporel. Voici ce qu’on peut identifier :

  • si le son de un des 2 haut-parleurs arrive au point d’écoute avec moins de 10 ms de décalage par rapport au premier alors le son semblera provenir d’un point situé entre les 2 haut-parleurs. On ne perçoit qu’un seul son.
  • par contre si le temps de retard et compris cette fois entre 10 et 30 ms alors le son semblera provenir du haut-parleur le plus proche de l’auditeur.

Il faudra alors augmenter de 10db le son du haut-parleur le plus éloigné de manière à retrouver la perception du son comme un point situé entre les 2 haut-parleurs.

  • Au-delà de 30 ms, la perception sera caractérisée par un autre phénomène bien connu : l’écho.

Comprendre l’effet haas par l’exemple  

effet haas : exemple du réglage d'une sonorisation dans une salle de spectacle

Dans cet exemple si l’on prend en considération ce qui a été énoncé précédemment la personne dans la salle va donc percevoir un écho généré par le son du HP2 puis du HP1.

Quelques explications…

L’auditeur va percevoir le son du HP 2 dans un premier temps puis ensuite le son du HP 1.

Par ailleurs si l’on considère que le son se déplace de 1 mètres en 3 millisecondes, il faudra donc 60ms pour que le son du HP1 parviennent aux oreilles de l’auditeur d’où la perception d’un écho puisque le son du HP un parvient avec plus de 30ms de retard.

Comment faire pour que l’auditeur ait la perception d’un son homogène provenant de la scène ?

L’idée va être d’appliquer un temps de retard au HP2 en utilisant le delay.

  • Ainsi en appliquant un retard de 60 ms on va faire en sorte que le son des 2 HP arrivent en même temps aux oreilles de l’auditeur.

Le son est donc perçu dans ce cas précis, comme un point situé entre les 2 HP.

  • Pour faire en sorte que la perception du son provienne effectivement de la scène, on rajoutera environ 20ms ce qui va permettre de reculer de manière virtuelle le HP2.
  • Ainsi il faudra appliquer un delay  d’environ 80 ms pour faire en sorte que les spectateurs placés à 20 mètres de la scène perçoivent le son comme provenant de la scène.

L’effet Haas : son application en mixage audio

Si comme on vient de le voir la prise en compte de l’effet Haas en sonorisation va permettre de gérer la perception de l’écoute pour les spectateurs, il existe d’autres applications notamment pour le mixage audio.

Donner de la largeur à une source sonore

En mixage audio il est souvent difficile de donner de la largeur dans le mix à des sources audio qui sont enregistrées en mono.

C’est ainsi que nous allons utiliser l’effet Haas qui va permettre de données de la largeur et une certaine profondeur à vos sources.

C’est d’ailleurs une technique très souvent utilisée y compris dans les studios professionnels.

Comment faire pour appliquer un effet Haas sur une source en mono ?

  • On duplique sa source mono de façon à obtenir 2 pistes mono
    • On ajuste la panoramique des 2 pistes : une complètement à gauche et l’autre complètement à droite.
    • Application d’un delay sur la piste dupliquée en insert. Ce sera le H-DELAY de chez waves dans notre exemple. Voici les réglages :
effet haas : utilisation du H-Delay

Delay : en-dessous de 30 ms. Affiner le réglage en fonction de l’écoute et du rendu

Feedback : à 0

Dry/Wet : 100%

Conclusion

L’effet Haas est une technique qui est très intéressante en contexte de mix. N’hésitez pas à l’essayer dans différentes configurations et surtout sur différentes sources en mono (Guitares, voix…)

Par ailleurs ce phénomène psychoacoustique est assez simple à mettre en place et apportera nécessairement de la largeur et de la profondeur à votre mix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *