Puissance vocale : La bonne méthode pour augmenter vos performances

Comment Chanter ? Les mécanismes pour utiliser votre voix…

La puissance vocale ou comme on dit, ” avoir du coffre”, est une attente constante pour bon nombre de chanteur. C’est avant tout, une envie de pouvoir chanter à un volume plus fort mais aussi de pouvoir fournir des performances vocales plus impressionnantes. Mais souvent, sans avoir la bonne méthode, on se retrouve soit à hurler, soit à se faire mal après avoir forcé en gorge… !!

Bonne nouvelle, la puissance vocale n’est pas innée, c’est quelque chose que l’on acquiert en travaillant sa voix. Même celles et ceux qui ont l’impression d’avoir une voix fluette qui porte peu, peuvent augmenter leur puissance vocale grâce à la bonne méthode que je vous livre de suite…

Sur le même thème :

registres de voix

Voix de poitrine, voix de tête et voix mixte :

Voix de poitrine, voix de tête ou encore voix mixte, beaucoup de termes que l'on entend souvent lorsqu'on s'intéresse au domaine du chant. Mais que signifient-ils vraiment ? Et surtout,…

respiration ventrale

Comment chanter avec le ventre : la bonne respiration

"Chanter avec le ventre" est une expression que bon nombre de chanteuses ou apprentis chanteurs ont entendu ! Mais qu'est-ce que cela signifie vraiment ? Comment chanter avec le ventre…

comment fonctionnent la voix

Cordes vocales : comprendre leur fonctionnement pour préserver ma voix

Les cordes vocales sont les éléments essentiels à la production des sons et donc de la voix. Sans leur bon fonctionnement nous ne pourrions pas parler, et encore moins chanter…

voix tête

Voix de tête : comment la trouver et apprendre à l’utiliser ?

Voix de tête ou voix de poitrine sont des termes que l'on entend souvent dans le domaine du chant sans toujours savoir à quoi cela correspond vraiment ?! C'est quoi…

Voix chantée projection vocale

Voix chantée : Projection vocale

La voix chantée se veux souvent plus puissante et plus volumineuse que celle qu'on utilise pour parler tous les jours. Encore une fois tout est lié à la respiration et…

respiration chanteur la base du chant

Respiration chanteur : La base du chant

La bonne respiration du chanteur est la base même du chant. L'air est la matière première indispensable à la production des sons et la bonne maîtrise de cette respiration est…

Table des matières:

Comment augmenter ma puissance vocale :

avoir du coffre

Vous aimez chanter mais vous avez l’impression que vous manquez de puissance vocale ? Dès que vous essayez de pousser un peu sur votre voix, ça se bloque car vous avez peur ou sinon c’est criard ou ça déraille. Vous sentez que ça tire ou que ça force dans votre gorge, c’est désagréable… Et en plus, malgré tous ces efforts, vous êtes conscient que le son qui sort de votre bouche n’est franchement pas terrible ?!!!

Il est tant de découvrir et d’utiliser la bonne méthode pour augmenter votre puissance vocale !

Pour développer sa puissance vocale, forcer au maximum sur sa voix ne vous mènera à rien de bon. Cela pourrait même abîmer votre voix et provoquer quelques nodules sur vos cordes vocales. Pour gagner en puissance vocale, vous devez apprendre à projeter votre voix et à la faire résonner.

Mais ce n’est pas qu’une question de technique… Il y a une grande part de mental. Vous devrez oser vous faire entendre et dépasser vos peurs.

Pour augmenter votre puissance vocale, il va falloir lâcher prise !

Quelques astuces avant de commencer à travailler la puissance vocale:

  • Pour que les cordes vocales donnent le maximum, il faut qu’elles soient suffisamment reposées. Entre 2 prestations, il faut 7 heures de repos minimum. Un sommeil réparateur est également indispensable pour pouvoir mettre en place une bonne puissance vocale et bien chanter. Évitez de trop forcer après une insomnie ou si vous vous sentez particulièrement fatigué, cela ne servirait à rien et vous risqueriez une bonne extinction de voix.
  • Il faut savoir que lorsque vous buvez de l’eau, les cordes vocales sont le dernier organe à être hydraté, car ce sont les organes vitaux qui reçoivent l’eau les premiers. Avant de travailler la puissance vocale, il est donc important de boire régulièrement avant de chanter et pas uniquement pendant ou après. Faire des inhalations de temps en temps contribue aussi à la bonne hydratation des cordes vocales.
  • Même s’il n’existe aucun aliment miracle qui vous permettra d’accroître soudainement votre puissance vocale, il y a tout de même certains aliments à éviter ou au contraire à favoriser :

D’une manière générale, il est évidemment préférable d’être modéré sur les boissons alcoolisées, le café et le tabac, surtout avant une audition ou un concert important. Il est aussi déconseillé de consommer des boissons gazeuses, des produits laitiers et des plats acides ou épicés avant de chanter. Par contre, je vous recommande de boire des boissons chaudes comme les tisanes au thym avec un peu de miel. Vous pouvez aussi privilégier les crudités, les pâtes et le riz, les jours de concert ou de d’audition.

La bonne méthode pour augmenter sa puissance vocale :

Voici une méthodologie et une habitude de préparation et de travail de la voix qui vous sera indispensable pour parfaire votre puissance vocale.

chanter avec puissance

Travailler sa respiration et se détendre :

Souvent chez les apprentis chanteurs, l’absence de puissance vocale est liée à un problème de respiration. Bien maîtriser la respiration est la base du chant, et sans cette notion de base, il sera difficile de bien chanter et d’augmenter sa puissance vocale. Pour ceux qui rencontrent des difficultés dans la respiration, la pratique de la relaxation et de la méditation s’avère souvent efficace. Le Yoga et le Qi gong, par exemple, sont basés sur la respiration et leur pratique est complémentaire avec l’apprentissage du chant.

On commence par se détendre et prendre une bonne posture. Il est important de respirer de manière calme en se concentrant sur la respiration diaphragmatique, c’est à dire en gonflant le ventre. Placez si besoin une main sur son ventre pour mieux ressentir votre respiration. On pense aussi à bien relâcher sa mâchoire si elle a tendance à se crisper.

Inspirez profondément par le nez en gonflant votre ventre et sans relever votre cage thoracique, puis expirez doucement par la bouche en laissant votre ventre rentrer tout doucement. Je vous conseille de pratiquer régulièrement des exercices respiratoires afin de vous aider dans le travail de la puissance vocale. Vous pourrez trouver tout ce dont avez besoin dans mon article sur “comment respirer pour mieux chanter” où je décris tous les mécanismes de la respiration et comment les optimiser.

Toujours commencer par s’échauffer :

Lorsque l’on souhaite se mettre à chanter et qui plus est, travailler sa puissance vocale, il est indispensable de prendre un peu de temps pour échauffer sa voix. Bien s’échauffer permet, comme pour un sportif, de préparer ses muscles pour livrer une meilleure performance, et surtout d’éviter de se faire mal. Quand on souhaite gagner en puissance vocale, il ne faut surtout pas essayer de pousser trop fort sa voix. Au contraire, il est indispensable de préparer, petit à petit et sans forcer, ses cordes vocales et l’ensemble des muscles qui composent notre instrument de musique.

Pour bien s’échauffer et décontracter les lèvres et la langue qui ont leur rôle à jouer en chant, on peut faire des ” brr ” du grave vers l’aigu puis l’inverse. Cet exercice vous permettra d’échauffer doucement et sans forcer votre voix et la vibration s’avèrera très efficace pour décontracter vos lèvres et votre langue. Une fois bien détendu, on commence à faire des vocalises en montant puis en descendant la gamme, idéalement avec un clavier, sinon, a cappella.

N’hésitez pas à lire ou relire mes article sur “les échauffements vocaux” et sur “l’échauffement vocal complet en 10 min”. Ils vous aideront à mieux vous préparer au travail de la puissance vocale.

amplitude vocale

Libérer sa voix :

Ne pas réussir à libérer sa voix a souvent pour conséquence le manque de puissance vocale ! La plupart du temps, il est difficile de libérer sa voix quand certaines zones du corps ont tendance à se crisper et à ne pas être relâchées. C’est notamment le cas de la zone qui se situe à la base de l’arrière du crâne, au niveau de la nuque. C’est une partie du corps que l’on pense rarement à solliciter en chant alors qu’elle est essentielle ! Pour réussir à libérer cette zone, pratiquez avant de chanter, le petit exercice suivant :

  • Faire un “Mmm” les lèvres fermées. Le but est qu’il vibre au maximum.
  • Ensuite, pendant le “Mmm”, jouer avec la position des dents ou de la langue
  • Refaire un “Mmm” en faisant des petits cercles du bout du nez sans bouger les épaules
  • L’exercice peut ensuite se corser en rajoutant des sirènes ou des vocalises

Ne pas avoir peur :

La peur d’être ridicule en faisant une fausse note ou en sortant un horrible « couac » empêche certains élèves de chant de se libérer totalement, et donc de livrer toute la puissance vocale qu’ils possèdent. Lorsque l’on apprend à chanter il faut également réussir à se détacher de ce type de craintes. Faire des fausses notes, cela arrive à tout le monde, même aux plus grands chanteurs ! Certains exercices peuvent également donner l’impression d’être ridicule, mais il faut garder en tête qu’ils sont très efficaces et que vous ne serez pas le premier à passer par là. Pour aider à se libérer, entraînez-vous à répéter devant un miroir, puis ensuite devant quelques proches en qui vous avez confiance. Progressivement vous gagnerez de l’assurance !

Une des choses qui m’est apparu en tant que professeur avec les élèves qui voulaient augmenter la puissance de leur voix. Et que j’ai eu moi même à travailler dans mes débuts de chanteur. C’est la peur de chanter fort… Une peur qui peut être sévèrement installée chez beaucoup d’entre nous. Pour différentes raisons. La peur de déranger le voisin, l’éducation, le fait de vivre en ville où il ne faut pas faire de bruit pour ne pas déranger… Le manque de confiance, la timidité, le caractère de la personne et beaucoup d’autres choses encore…

Ou honte de se faire entendre :

Si vous voulez gagner en puissance vocale, vous allez devoir accepter d’être entendu, d’être écouté et de dépasser vos limites

Il va falloir affronter ses peurs en s’y exposant étapes par étapes. Commencez par des objectifs petits! Autorisez-vous à chanter fort seulement pour vous même pour commencer. Pour cela trouvez un endroit pour chanter où vous n’avez pas la crainte d’être entendu par exemple.

Puis augmentez les objectifs jusqu’à prendre la parole de manière forte et posée dans un groupe, de façon a être bien entendu de tous. Pour enfin arriver à l’objectif ultime, qui est celui d’oser chanter en utilisant sa pleine puissance vocale sur scène, devant un public.

Ne jamais forcer sur la gorge :

puissance voix

Lorsque l’on chercher à gagner en puissance vocale, il est indispensable de comprendre que ce n’est pas en forçant sa voix que l’on se rapprochera de l’objectif. Pour développer sa puissance vocale, forcer au maximum sur sa voix ne vous mènera pas bien loin et pourrait même casser votre voix. Pour gagner en puissance vocale, vous devez apprendre à la projeter et à la faire résonner. C’est en travaillant sur les différents résonateurs et en apprenant à maîtriser les techniques respiratoires et musculaires que l’on développe sa puissance vocale.

Travailler sa technique grâce à des exercices :

Que l’on cherche à travailler sa puissance vocale ou une autre difficulté, chanter indéfiniment le même morceau durant des heures en espérant que la difficulté s’envole à chaque nouvelle tentative, ne donne malheureusement que de piètres résultats. Afin de surmonter une difficulté et de progresser, il faut faire des exercices spécifiques, efficaces et s’entraîner régulièrement.

De nombreuses vidéos et autres tutos proposent des exercices à pratiquer au quotidien pour travailler notamment la résonance et parfaire sa puissance vocale. Attention, néanmoins, aux mauvais conseils et aux exercices non adaptés… L’idéal est bien évidemment, de toujours s’adresser à un véritable prof de chant ou un coach vocal qui saura vous aiguiller en fonction de vos besoins.

 

Puissance vocale : Projection des sons

La voix chantée se veux souvent plus puissante et plus volumineuse que celle qu’on utilise pour parler tous les jours. Encore une fois tout est lié à la respiration et au fait d’oser… En technique de chant on appelle ça la projection vocale. En effet, la voix chantée demande que le souffle soit davantage propulsé dans la colonne d’air jusqu’aux cordes vocales afin de produire un son plus ample et plus puissant. Ensuite, le son devra être projeté loin devant grâce aux techniques musculaires.

Pour cela, il nous faut aussi travailler le soutien musculaire. Plus vous allez entraîner vos muscles de soutien (diaphragme et sangle abdominale), plus votre voix bénéficiera de solides appuis. Votre chant sera, alors plus robuste et vous augmenterez votre puissance vocale. Pour plus de détail, je vous invite à aller faire un tour sur mon article “comment chanter avec le ventre : la bonne respiration”

Puissance vocale : La résonance de la voix

Hors mis la projection des sons grâce à la maîtrise des techniques respiratoire, le secret pour augmenter sa puissance vocale c’est l’utilisation des résonateurs !

voix puissante

Les résonateurs :

En effet, le son produit par l’air qui traverse vos cordes vocales va produire une vibration. Cette vibration va ensuite résonner dans les différentes cavités, en commençant par votre pharynx. C’est un peu comme les vibrations émises lorsque l’on gratte les cordes d’une guitare, ces vibrations résonnent ensuite dans la cavité en bois, ce qui amplifie le son.

mais si je mets un chiffon dans la caisse de résonance d’une guitare par exemple, vous aurez beau pincer les cordes, le son restera très petit et étriqué. Dès que j’enlève le chiffon de la caisse de résonance, le son de la corde que l’on pince est amplifié et plein d’harmoniques. C’est l’effet de résonance.

Mais chez le chanteur, il n’y a pas une seule cavité de résonance mais plusieurs… Le pharynx, la cavité buccale, les fosses nasales et les sinus. Et nous avons la possibilité, contrairement à une guitare, de pouvoir augmenter et réduire la forme de notre conduit vocal qui n’est rien de moins que l’ensemble de nos différentes caisses de résonance.

L’ouverture du conduit vocal :

Si je résume de façon simple le mouvement idéal pour vous permettre d’optimiser votre puissance vocale, j’utiliserai le geste du bâillement. En effet, lorsque vous baillez, vous sentez le voile du palais (palais mou à l’arrière gorge) qui s’élève comme une membrane souple vers le haut. Le voile du palais prend alors une forme en coupole et naturellement, la base de la langue s’abaisse et s’étale à l’arrière.

Le fait d’abaisser la base de la langue permet au larynx de rester en position basse. Ce geste nous évite de serrer la gorge et de refermer la zone laryngée. Il permet une véritable amplitude et une décontraction de toute cette zone phonatoire.

Les chanteurs d’opéra, par exemple, qui chantent sans micros utilisent de manière optimisée cette ouverture buccale. Elle leur permet d’augmenter, sans forcer, leur puissance vocale et d’être entendus jusqu’au fond de la salle…

Pour résumer :

Travailler sa puissance vocale est avant tout une question de compréhension du fonctionnement de son instrument, mais aussi un entrainement régulier.

volume de ma voix

S’entraîner à avoir une inspiration ample et profonde et optimiser sa capacité pulmonaire est un des paramètres indispensables pour gagner en puissance vocale! La respiration est la qualité première du chanteur et une condition ultime pour développer sa puissance vocale. C’est bien l’air qui est la matière première que nous transformons en son.

Puis, il vous faudra travailler sur la résonance des sons afin de parfaire l’amplitude de votre voix et augmenter votre puissance vocale. Evidemment, un bon lâcher prise ne sera pas de trop non plus… !

Tout comme un sportif de haut niveau qui pratique tous les jours ses exercices pour améliorer ses performances, il faudra travailler les différentes techniques vocales. La réussite et les progrès sont dans la persévérance et la régularité. Sans travail assidue, pas de progrès.

Et même s’il est possible de progresser en chant par ses propres moyens, faire appel à un coach vocal vous aidera considérablement à résoudre certains blocages et à dépasser certaines difficultés.

Seul un véritable professionnel saura vous guider et vous enseigner la bonne méthode pour maîtriser votre puissance vocale et améliorer vos performances en tant que chanteur…!!

Retrouvez tous les articles parlant des techniques de chant pour vous aider à améliorer votre voix et vous permettre d’acquérir les bons réflexes afin de chanter avec plaisir et d’enchanter le monde qui vous entoure.

Pour aller plus loin :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This