Pages Menu
Categories Menu
Traitement acoustique home studio – Notions d’acoustique et placement des moniteurs (Episode 1)

Traitement acoustique home studio – Notions d’acoustique et placement des moniteurs (Episode 1)

Si la préoccupation majeure de la plupart des débutants dans la production en home studio se résume bien souvent à la question suivante  – Dans quel matériel investir pour avoir un bon son ? – le traitement acoustique home studio arrive souvent en dernier lieu lorsqu’il n’est pas simplement oublié voire laissé volontairement de côté faute de budget.

Malheureusement l’idée reçue qui consiste à penser que les enceintes de monitoring haut de gamme corrigeront tous les défauts acoustiques de votre pièce est fausse ! Voici une série de 2 articles pour tenter de mieux comprendre pourquoi il est en effet primordial de traiter l’acoustique de son home studio !

Traitement acoustique home studio : quelques notions d’acoustiques.

Le son se propage !

Une pièce, quelle qu’elle soit, n’est pas neutre sur le plan acoustique. En effet il faut bien comprendre que le son qui va sortir de vos enceintes de monitoring se propage dans la pièce. Il va arriver à vos oreilles (au point d’écoute) c’est ce qu’on appelle le son direct mais d’autres ondes sonores vont également sortir de vos enceintes par l’arrière et les côtés et vont aller rebondir contre les parois de votre pièce (Murs, sol et plafond), ce sont les réflexions. C’est ce phénomène qu’on appelle plus communément la réverbération de la pièce.

Ce qu’il faut retenir : Chaque pièce selon ses caractéristiques (Dimensions, géométrie, matériaux utilisés…) affectera le signal émis par vos enceintes avant de parvenir à votre oreille au point d’écoute.

Le son qui se propage est affecté sur le plan fréquentiel.

Cette notion est très importante à comprendre. Le son que vous allez percevoir au point d’écoute va donc être la somme du son direct ainsi que des différentes réflexions dues aux caractéristiques de votre pièce. Ainsi sans traitement acoustique il est fort probable que des fréquences “indésirables” ou anormalement amplifiées viennent perturber et fausser l’écoute de vos sources sonores.

Prenant en considération ce principe, le traitement acoustique de votre home studio visera donc principalement à rendre la réponse fréquentielle de votre pièce (Au point d’écoute) la plus neutre et la plus plate possible.

Dans un second temps, dans le cas où une pièce dans laquelle la réverbération serait trop imposante, il conviendra de la traiter en essayant de la diminuer, de faire en sorte qu’elle soit plus courte de manière à gagner en clarté au niveau de l’écoute.

Ce qu’il faut retenir :  le traitement acoustique home studio consistera donc à faire en sorte que la perception du son au point d’écoute soit le plus fidèle possible au son enregistré.

Traitement acoustique home studio : les solutions pratiques.

Après  ces quelques points théoriques qui vous permettront de mieux comprendre le sens de vos interventions lorsque vous aurez à traiter votre pièce, je vous livre ici quelques conseils qui seront relativement simples à mettre en pratique et qui constitueront un bon point de départ au traitement acoustique de votre home studio.

Le placement de vos enceintes de monitoring

  • Evitez de placer vos enceintes trop près du mur afin d’éviter l’effet de filtrage en peigne qui se manifestera par une accentuation désagréable des fréquences basses. Si plusieurs théories sont avancées quant à la distance idéale à respecter entre le mur et vos enceintes je vous conseille de faire quelques tests, écouter et faire confiance à votre oreille. A partir de 50 cm, vous aurez déjà largement minimisé, voire éliminé le problème.
  •  Placez vos enceintes de manière à ce qu’elles diffusent sur la longueur de la pièce ce qui aura pour effet de limiter l’effet des réflexions du mur situé face aux enceintes vers le point d’écoute.

  •  Respectez une symétrie entre les hauts parleurs et les murs latéraux au risque d’avoir une image stéréo déformée. Il faudra donc veiller à placer vos enceintes à égale distance des murs latéraux.

  •  Evitez de placer vos enceintes dans les angles et les coins de votre pièce car cela risque d’apporter une présence des fréquences basses trop exagérée. Si pour des raisons pratiques vous n’avez pas la possibilité de les placer là où vous le souhaiteriez, certaines enceintes de monitoring sont dotées de filtres coupe bas qui vous permettront d’atténuer ce problème.

Nous arrivons au terme de ce premier épisode consacré au traitement acoustique home studio.

Dites-moi en commentaires quels problèmes vous rencontrez concernant le traitement acoustique en home-studio ?

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This