Vibrato vocal : comment l’utiliser et embellir mon chant ?

Tessiture vocale : comment situer ma voix

Vibrato, un terme très souvent lu et entendu lorsqu’on parle de la voix et du chant… Mais savez vous ce que c’est vraiment ? A quoi cela sert quand vous chantez ? Et comment apprendre à le faire ? Le vibrato en chant est très utilisé par les chanteuses et chanteurs, classiques comme modernes. C’est avant tout un ornement vocal, un effet naturel qui permet d’embellir votre voix chantée. Et quelle chanteuse ou chanteur ne souhaiterait pas maîtriser une technique qui permet d’améliorer sa voix ?!

Alors, allons ensemble à la découverte de cette technique d’embellissement du chant et de votre voix…

Sur le même thème :

Table des matières:

Vibrato, qu’est ce que c’est ?

Comme son nom d’origine italienne le suggère, vibrato signifie vibré. Pour faire simple c’est une ondulation homogène et harmonieuse de la fréquence et de l’intensité de sons. C’est donc une modulation de la hauteur à un certain rythme.

Qu’est-ce qu’un vibrato en musique ?

En musique, on parle de vibrato pour signifier un effet qui permet de donner de la nuance au son. Cette technique permet d’embellir et de donner plus d’expression à son jeux. C’est un peu comme si on faisait faire de petites vagues à la note que l’on joue. Cette technique d’effet vibratoire sur une note, est possible grâce à l’oscillation donnée à une corde, comme avec la guitare. Mais peut aussi être effectuée avec un instrument à vent, on jouera, alors sur une modification de l’intensité du son.

Qu’est-ce qu’un vibrato chant ?

vibrato voix

Comme j’aime à le rappeler, notre voix est à la fois, un instrument à cordes et à vent… Nous pouvons donc effectuer un vibrato qui jouera à la fois sur l’intensité du son et sur sa vitesse de vibration. Le vibrato voix sera donc une ondulation du son qui pourra varier sur la hauteur et sur le rythme. Pour faire simple, imaginez que votre voix, en produisant une note, dessinent des vagues dont on peut faire varier la hauteur et la vitesse… c’est le principe de cet effet.

Même si presque tout le monde possède la possibilité de faire un vibrato avec sa voix, il faut savoir que quelques personnes ne le peuvent pas. A cause d’un physiologie différente ou d’un malformation des muscles du larynx ou des cordes vocales, certaines personnes sont limitées dans leurs possibilités de vibrations vocales. On appelle cela, une “voix plate”. Mais sachez que pour la majorité d’entres nous le vibrato existe.

C’est un effet vocal inné et naturel qui peut être travaillé afin d’être amélioré. Certains chanteurs pourront le développer, alors que d’autres souhaiteront atténuer un vibrato trop marqué. Dans le chant, cette modulation concerne à la fois la hauteur et l’intensité, dans des proportions variables selon la technique. Comme tous les effets de nuance, le vibrato apporte une expression différente selon s’il est effectué vite ou lentement, de façon fluide ou saccadée…

Il faut distinguer, néanmoins le vibrato du trémolo qui est une succession rapide d’une même note et qui correspond davantage à un effet de tremblements du son. Un peu comme si vous cherchiez à imiter une chèvre ! Ces trémolos peuvent êtres volontaires ou dues à un manque de soutien musculaire et respiratoire.

A quoi sert le vibrato voix ?

Il faut, tout d’abord, comprendre que le vibrato est un phénomène naturel qui est un gage du bon fonctionnement de la voix. En effet, cette modulation se met naturellement en place lorsque les notes sont produites sans “serrage” de la gorges et sans crispations. Plus vous chercherez à forcer, moins vous y arriverez !

Le vibrato a, en premier lieu, un rôle physiologique. Il a pour but d’éviter les tensions musculaires au niveau de l’appareil phonatoire afin de ne pas fatiguer ou abîmer votre instrument et votre voix. Dans un second temps, c’est un ornement vocal qui permet d’embellir les notes tenues afin qu’elles soient plus agréables à l’oreille. Le vibrato évite le côté “plat” et inexpressif que pourrait avoir une note sur la longueur. Il participe, aussi à donner un effet de puissance à la voix et peut même souligner le caractère de votre timbre vocal. Enfin, le vibrato pourra accentuer la notion émotionnelle de votre chant et donc participer clairement à votre interprétation.

Comment mettre en place et utiliser son vibrato ?

Comme je le disais précédemment, le vibrato dans la voix n’est pas un effet qu’on peut choisir de faire ou non. C’est principalement un embellissement naturel sur les notes que l’on tient dans la durée. Mais alors, comment le mettre en place ?

vibrato homme

Il est impératif de bien comprendre et de maîtriser tout un ensemble d’éléments pour la mise en place de cette technique :

La bonne posture :

Tout d’abord, vous devez adapter la bonne posture pour votre corps. Vous devez vous tenir droit, les épaules relâchées. Votre tête doit être droite, ne baissez pas le menton et ne basculez pas la tête vers l’arrière, sans quoi votre larynx manquera de mobilité.

L’ouverture de la bouche :

Votre bouche doit être suffisamment ouverte dans le sens verticale. Essayez de bailler, ressentez l’ouverture de votre bouche et le positionnement de votre larynx. C’est le positionnement idéal pour chanter.

La bonne respiration :

Vous devez utiliser la bonne respiration du chanteur en inspirant par le nez et en gonflant le ventre. C’est la respiration diaphragmatique, elle vous assure d’avoir la parfaite quantité d’air pour émettre un son de volume constant.

Le bon soutien des notes :

Vous devez utiliser les muscles abdominaux et le diaphragme afin de contrôler le débit de l’air. Mais aussi pour soutenir vos notes sur la durée afin d’éviter les trémolos. Essayer d’être subtil, les plus beaux vibratos sont souvent légers.

La projection des sons :

Il est impératif de ne pas crier afin de ne pas forcer votre voix. Vous devez apprendre à projeter vos notes grâce à l’utilisation de l’air et des résonnateurs.

Le lâcher prise :

Enfin, il est important de vous lâcher afin de ne pas retenir vos notes et d’éviter de serrer votre gorges. Osez vous faire entendre sans crier et ayez confiance en vous.

N’oubliez pas qu’il s’agit toujours que d’aller chercher son vibrato naturel et de lui dicter sa volonté. Tout est une question de débit de l’air qu’il faut émettre. Un vibrato artificiel reste possible mais moins intéressant et souvent moins joli. Le seul prérequis est que le rythme doit être relativement posé, pas trop rapide. Sinon vous n’aurez guère le temps d’orner vos vocalises de ces effets…

Comment travailler mon vibrato ?

Le meilleur moyen de travailler et d’améliorer votre vibrato, est de vous adresser à un véritable professeur de chant. Il saura vous accompagner et s’adapter à vos besoins, tout en prenant garde à préserver votre voix. La bonne compréhension des techniques vocales est primordiale pour apprendre à contrôler votre voix. Le travail de ces techniques vous permettra d’améliorer sensiblement votre vibrato.

vibrato voix

Quelques conseils pour réussir un beau vibrato :

Le vibrato voix inné ou acquis n’a pas toujours le même rendu, cette technique peut être améliorée en suivant les conseils qui caractérisent un vibrato réussi :

  • La connaissance de votre instrument de musique : la voix est une condition indispensable à la maîtrise du vibrato
  • L’utilisation de la bonne respiration et du diaphragme sont un gage de réussite
  • Attention aux contractions de la gorge qui empêchent l’apparition du vibrato
  • Il ne doit pas demander d’effort, on doit jouer avec l’oscillation naturelle de la voix
  • Les plus beaux vibratos sont naturels, surtout pas forcés
  • Il doit être régulier et homogène, tant dans la fréquence que dans l’intensité
  • Le vibrato ne doit être ni trop lent, ni trop rapide, pour être réussi
  • Comme tout ornement vocal, il s’utilise avec parcimonie et non pas sur toutes les fins de phrases
  • La pratique, la patience, la persévérance et le respect de la voix sont indispensables
  • Mieux vaut s’abstenir que de pratiquer un vibrato non maîtrisé
  • Le maître mot reste le lâcher-prise, osez et ayez confiance en votre voix

Gardez à l’esprit que le vibrato est une légère variation de tonalité,

elle est la fonction naturelle d’un ton bien produit.

En conclusion :

Le vibrato est lié à l’amplitude que vous donnez à une note grâce à l’ouverture de votre larynx. Mais aussi à la bonne maîtrise de votre respiration et de votre débit d’air vers vos cordes vocales. Afin que votre vibrato naturel se mette en place, vous devez être parfaitement détendu et décontracté. Plus vous apprendrez à maîtriser les techniques vocales, plus vous améliorerez votre vibrato. Tout est une question de contrôle respiratoire et musculaire, mais aussi de lâcher prise ! Le travail du vibrato est un véritable apprentissage qui doit être accompagné par un professionnel. Si vous forcez sur votre voix, vous risquez d’abîmer votre larynx et vos cordes vocales !! Alors ne prenez pas le risque de vous infliger des dommages irréversibles… Faites appel à un coach vocal ou à un professeur de chant.

Retrouvez tous les articles parlant des techniques de chant pour vous aider à améliorer votre voix et vous permettre d’acquérir les bons réflexes afin de chanter avec plaisir et d’enchanter le monde qui vous entoure.

Pour aller plus loin :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This