Voix de tête : comment la trouver et apprendre à l’utiliser ?

Comment Chanter ? Les mécanismes pour utiliser votre voix…

Voix de tête ou voix de poitrine sont des termes que l’on entend souvent dans le domaine du chant sans toujours savoir à quoi cela correspond vraiment ?! C’est quoi la différence entre ces 2 voix ? Est ce que je chante en voix de tête ou en voix de poitrine ? A quoi ça sert la voix de tête ? Comment je peux apprendre à l’utiliser ?

Autant de questions que vous vous posez et auxquelles je vais essayer de répondre simplement afin de vous aider à comprendre comment l’utiliser…

Sur le même thème :

comment fonctionnent la voix

Cordes vocales : comprendre leur fonctionnement pour préserver ma voix

Les cordes vocales sont les éléments essentiels à la production des sons et donc de la voix. Sans leur bon fonctionnement nous ne pourrions pas parler, et encore moins chanter…

Voix chantée projection vocale

Voix chantée : Projection vocale

La voix chantée se veux souvent plus puissante et plus volumineuse que celle qu'on utilise pour parler tous les jours. Encore une fois tout est lié à la respiration et…

respiration chanteur la base du chant

Respiration chanteur : La base du chant

La bonne respiration du chanteur est la base même du chant. L'air est la matière première indispensable à la production des sons et la bonne maîtrise de cette respiration est…

Table des matières:

Voix de tête : Qu’est ce que c’est ?

tête voix

La voix de tête, aussi appelée voix de Fausset ou  mécanisme léger, est utilisée pour produire des sons médium et aigus. Elle est très présente dans le chant lyrique mais aussi en musiques actuelles comme chez les chanteurs Mika, Calogero, Michel Polnareff ou encore les Bee Gees. Mais il n’y a pas que les hommes qui utilisent cette technique, les femmes aussi, bien que la transition entre leur voix de tête et de poitrine soit souvent un peu moins marquée et plus subtil. Le passage d’une voix à l’autre est parfois moins perceptible, surtout dans le registre Mezzo-soprano et Soprano.

La voix de tête est une technique vocale obtenue en accolant les cordes vocales avec une faible pression. Les cordes ont alors un aspect plus allongé et plus fin que lorsqu’elles produisent une voix de poitrine. Votre larynx, qui est mobile, remonte vers les mâchoires afin de positionner vos cordes vocales pour faciliter les notes aiguës. A l’inverse, le larynx descend lorsque vous émettez des notes plus graves. Au niveau du rendu, la voix de tête pourrait faire penser à une voix d’enfant. Elle est légère et aérienne.

Quelques exemples audio afin de mieux vous rendre compte :

Certains chanteurs utilisent la voix de tête partiellement sur certaines notes comme Daniel Levi dans l’Envie d’aimer ou encore Mika avec sa chanson Relax qui se sert de cette technique sur les refrains. On appelle cette façon de passer d’une voix à l’autre, “yodeliser” car cela rappelle le yodel ce chant traditionnel Suisse.

D’autres artistes chantent en voix de tête sur l’ensemble de leur chanson, comme Patrick Juvet dans Où sont les femmes ou encore les Bee Gees avec le titre Night Fever.

Les chanteuses féminines ne sont pas en reste avec Mylène Farmer dans J’ai rêvé, comme dans bon nombre de ces chansons d’ailleurs. D’autres artistes l’utilise fréquemment aussi comme la chanteuse Zazie avec j’envoie valser, entre autres.

Voix de tête ou voix de poitrine : quelle différence ?

Lorsque qu’un chanteur émet un son allant progressivement du grave vers l’aigu et qu’une chanteuse passe de l’aigu vers le grave, leur larynx passe d’un mode vibratoire à un autre. Ils chantent en utilisant  les deux mécanismes pharyngés principaux : la voix de poitrine et la voix de tête. Pour faire simple, la voix de poitrine c’est aussi celle avec laquelle vous parlez. On lui donne aussi le nom de voix pleine ou encore mécanisme lourd, en opposition avec la voix de tête (mécanisme léger).

La voix de poitrine s’obtient par la contraction normale des cordes vocales pour produire un son plein. Dans ce registre, les cordes vocales ont un aspect assez court et épais. Les sopranos, les mezzo-sopranos, les contraltos et les contre-ténors font peu appel au registre de poitrine, leur registre habituel étant la voix de tête. En revanche, les voix masculines comme les ténors, les barytons et les basses l’adoptent presque exclusivement.

Pourquoi parle-t-on de voix de tête ou de poitrine ?

Ce n’est pas un organe ou une prédisposition qui nous fait chanter avec telle ou telle voix mais un ensemble de paramètres : la position du larynx, le débit du souffle, la tonalité de la musique et la tension des muscles… 

Il faut tout d’abord comprendre comment fonctionne votre appareil phonatoire… on pourrait le diviser en 3 zones.

trouver ma voix de tête

La zone respiratoire :

Tout commence par la respiration, l’air qui remplit vos poumons lors de l’inspiration fait descendre votre diaphragme et pousse les viscères vers le bas. Votre ventre se gonfle légèrement, d’où l’expression “chanter avec le ventre”. C’est un peu peu comme une pompe à air et c’est la base du chant.

La zone vibratoire :

Ensuite, grâce à vos abdominaux et au diaphragme, l’ai contenu dans vos poumons va être libéré pour remonter votre colonne d’air jusqu’à traverser votre larynx. C’est à cet endroit que se situes vos cordes vocales. En les traversant, l’air va produire une vibration. Ce n’est, à cet étape, par encore un son.

Les zones de résonance :

Cette vibration va ensuite résonner dans les différentes cavités, en commençant par votre pharynx. C’est un peu comme les vibrations émises lorsque l’on gratte les cordes d’une guitare, ces vibrations résonnent ensuite dans le corps en bois creux de celle-ci, ce qui produit du son. A la différence prêt, chez le chanteur, qu’il ne possède pas qu’une seule cavité de résonance mais plusieurs… Le pharynx, la bouche, les fosses nasales et les sinus.

La voix de poitrine est donc très simplement celle qui nous fait ressentir le plus de vibrations dans notre poitrine. La voix de tête quand à elle, résonne plus haut dans le corps, dans votre tête et plus précisément entre le palais et les sinus.

Comment trouver ma voix de tête ?

voix tête vs voix poitrine

La voix de tête est avant tout une voix légère dont la résonance à lieu au niveau de la tête à contrario de la voix de poitrine dont la résonance vibratoire se situe davantage dans la poitrine ou au niveau de la mâchoire. Lorsqu’on chante en voix de tête, on ne ressent plus aucune vibration du son au niveau de la poitrine.

Vous pouvez faire le test en posant votre main à plat sur le haut de votre cage thoracique, juste en dessous de votre trachée, entre les clavicules. Commencez par faire des sons graves, puis montez progressivement en note jusqu’à ne plus ressentir les vibrations. Vous venez de passer en voix de tête !

Faites l’essai bouche fermée en fredonnant une note légère et aiguë, vous remarquez que l’air sort par votre nez. Concentrez vous sur les sensations, vous constaterez que le son vibre au niveau de votre palais. Si vous continuez de monter les notes, vous ressentirez que cette vibration subtile, se déplace vers les autres cavités de résonance.Tout d’abord vers l’arrière du palais que l’on appelle le palais mou, puis vers les fosses nasales. Si vous pouvez continuer de grimper en notes, vous ressentirez la résonance au niveau des pommettes, puis des tempes, et même au niveau du haut du crâne pour les notes les plus hautes… Vous pouvez reproduire l’expérience puis ouvrir doucement votre bouche pour laisser sortir le son et découvrir votre voix de tête !

Vous pouvez aussi faire l’exercice du “Whooping”, comme le nomme les américains; c’est à dire de faire le son “Woo” comme un petit cri de joie, en essayant de projeter le son vers le sommet de votre crâne. C’est un peu comme si vous cherchiez à imiter Mickey Mouse…

En conclusion :

La voix de tête est donc une autre facette de votre voix qui vous permet d’atteindre des notes plus aigues, mais pas seulement… Cette technique vous offre la possibilité de nuancer votre chant en donnant plus de légèreté à certaines notes. Votre voix de tête peut aussi vous éviter de passer les notes hautes en force, on s’éloigne alors d’un aigu agressif voir criard.

Cette technique vocale sera aussi votre alliée, si vous souhaitez donner une ambiance plus douce à votre interprétation. N’oubliez jamais que chanter ce n’est pas forcément donner du volume et de la puissance !! Vous devez prendre du plaisir mais aussi en donner ! Alors pensez que les oreilles de votre auditoire et les vôtres, pourraient être sensible à la douceur et la pureté de votre jolie voix de tête…

Retrouvez tous les articles parlant des techniques de chant pour vous aider à améliorer votre voix et vous permettre d’acquérir les bons réflexes afin de chanter avec plaisir et d’enchanter le monde qui vous entoure.

Pour aller plus loin :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This