Pages Menu
Categories Menu
Comment j’ai enfin réussi à bannir le mp3 et à écouter de la musique de qualité

Comment j’ai enfin réussi à bannir le mp3 et à écouter de la musique de qualité

Je suis sûr que vous écoutez de la musique, que cela soit chez vous, dans votre salle de bain, dans votre voiture, dans les magasins, au travail (je ne le dirai pas à votre patron). Aujourd’hui, la musique est partout, portative et en abondance, grâce à une “révolution” qui est apparue il y a de nombreuses années : le mp3.

Il est commun d’avoir des playlists sur son téléphone pour pouvoir à tout moment écouter ses musiques préférées, ou encore d’utiliser une clé USB (et même parfois plusieurs) pour stocker tous les hits que l’on aime.

D’autant plus qu’aujourd’hui, il existe des plateformes comme iTunes, Spotify, Deezer, ou même Youtube qui permet pour ce dernier même d’écouter n’importe quelle musique sans avoir à acheter le CD. Pour les autres, juste avec un abonnement qui donne un droit d’accès illimité à toute la bibliothèque.

En parlant de CD, ce format a pratiquement été mis à la poubelle dans notre façon d’écouter de la musique et ceci de force.

L’aviez vous remarqué ?

Personnellement j’écoutais beaucoup de CD et je me suis aperçu ces dernières années qu’il était de plus en plus difficile d’en écouter. Les chaînes Hi-Fi sont remplacées progressivement par des enceintes sans fil, les nouveaux modèles de voitures sont dépourvus de lecteur “mange disque” ou de chargeur comme ceci était la norme avant.

Pourtant le Compact Disc (CD) offrait une qualité d’écoute bien supérieure au mp3 (ben oui, le mp3 si vous ne le saviez pas, c’est un fichier dégradé, mais lisez la suite, je vais y revenir). Pour ce qui est de la vidéo, nous sommes en quelques années passés de PAL à la HD, puis au Full HD pour continuer ensuite, sur la 4K, 5K… Bref la haute définition est la norme au niveau de l’image.

Pour la musique, cela a été l’inverse. Nous sommes passés du format CD (Red book) au mp3.

Aurions-nous plus d’estime pour nos yeux que pour nos oreilles ?

Qobuz la fin du mp3

Sans musique pas de vie, pourtant nous écoutons au quotidien de la musique dégradée

Ces derniers temps, j’ai été plutôt frustré par ce constat, je ne pouvais pas passer un voyage dans ma voiture sans grogner au volant. J’aime écouter de la musique mais j’étais obligé de me taper :

  • soit la radio avec des formats ultra-compressés, le but étant pour eux que cela sonne le plus fort possible car selon des études, c’est quand ça sonne fort que les gens restent.
  • soit de la musique sur clé USB en qualité mp3, ma femme faisant avec bienveillance des compils mp3 sur clé USB pour que toute la famille profite de ses chansons préférées lors de nos voyages en voiture

Je n’en pouvais plus…

Quand on est habitué à écouter de la musique et du son de manière professionnelle et au quotidien, écouter des fichiers de qualité mp3 n’est plus quelque chose de possible. J’en fait l’expérience tous les jours. J’entends la dégradation et c’est assez frustrant (et oui encore une fois).

D’ailleurs, j’en parle au quotidien à mes élèves. Pour devenir bon en mixage audio, il faut prendre l’habitude d’écouter de la musique de qualité. C’est un moyen d’exercer votre oreille au jour le jour…

Donc arrêter le mp3 et favoriser de meilleures résolutions…

Les fichiers mp3 ont une qualité qui s’exprime en kbps (kilobits par seconde). Plus le fichier est dégradé et plus le nombre de kbps baisse. Exemple un fichier en 128 kbps est plus dégradé qu’un fichier en 320 kbps. Le max est justement 320 kbps (c’est ce qu’on appelle le mp3 pro).

Développé au milieu des années 1990, le mp3 est un format de compression par destruction de données audio. Pour faire simple, dans le but d’alléger le poids du fichier pour qu’il puisse transiter sur Internet, ou pour pouvoir mettre le plus possible de titres sur une clé ou un stockage quelconque, on a retiré des données, des fréquences du fichier originel.

Vous ne saviez pas ? Ça explique pas mal de choses non ?

Le mp3 part du principe que l’oreille humaine n’entend pas toutes les fréquences: il n’est donc pas essentiel d’enregistrer tous les sons, pour gagner de la place. C’est ce qu’on appelle «l’effet de masque»

Alors vous aimeriez enfin faire plaisir à vos oreilles où que vous soyez, et arrêter de vous infliger du mp3 à tout va ?

Mon rêve était de pouvoir écouter un son de haute qualité, comme celui qui sort de mes enceintes dans mon studio. Mais ceci partout…

Au minimum, je souhaitais pouvoir continuer à profiter d’une qualité CD (qui a le mérite d’éviter de me faire grincer les dents)…

Donc comment pouvez-vous vous aussi bannir le mp3 de vos écoutes et faire plaisir à vos oreilles en écoutant de la musique de qualité ?

Qobuz la fin du mp3

Allez les gars ! Je ne joue pas du mp3 moi…

Comment j’ai découvert l’application miracle

Quand j’en ai eu vraiment marre,  je me suis plongé sur la toile pour enfin trouver une solution. Je savais qu’il existait un format qui permettait de garder un qualité audio semblable au CD :

Le FLAC : Free Lossless Audio Codec

Le FLAC n’engendre pas de perte et il se rapproche plus du fichier ZIP. Théoriquement, les fichiers FLAC sonnent comme les originaux une fois décompressés.

L’idée était donc de lire un format FLAC n’importe où, dans ma voiture, sur mes enceintes Hi-Fi. Donc pour cela en théorie il aurait fallu :

1- Convertir mes CD (je vous laisse imaginer le boulot), d’ailleurs, je ne sais même pas si c’est possible

2- Trouver un lecteur qui accepte le format FLAC et que je puisse le transporter partout

Autant vous dire que ça me saoulait déjà d’avance.

 

Mais en creusant un peu plus, ce que j’ai découvert, c’est qu’une entreprise française en a fait son crédo (bien avant que les problématique de qualité audio ne se soulèvent).

Cette entreprise, c’est Qobuz

Miracle j’ai trouvé l’outil idéal…

 

Non seulement Qobuz permet l’écoute au format FLAC, donc en qualité CD (44100 Hz et 16 bits), mais elle propose aussi une écoute en Hi-Res (Haute Résolution) à des format qui, jusqu’à présent, n’étaient écoutables que dans des studios professionnels d’enregistrement (192KHz, 24 bits).

Je me suis empressé de les contacter et j’ai voulu vous en faire profiter à vous aussi. Je vous bassine avec le fait d’arrêter d’écouter de la musique en mp3, il fallait que je vous donne aussi une solution.

Qobuz la fin du mp3

Vous pouvez tester facilement

Alors pour vous permettre de juger par vous même, ou de comparer avec d’autres services de ce type, j’ai négocié la possibilité de vous offrir un mois gratuit à leur offre Qobuz Hi-Fi.

Il est donc possible pour tous les lecteurs d’Activstudio de profiter d’un mois d’essai complet et gratuit à la plateforme pour écouter en streaming de la musique en qualité CD (44100 Hz – 16 bits) et enfin en finir avec le mp3…

Cliquez sur le bouton pour en profiter tout de suite :

J’arrête de torturer mes oreilles…

8 Comments

  1. Bonjour suis content merci beaucoup

  2. C’est effectivement une bonne nouvelle pour ceux qui ont connu que le mp3, encore faut il qu’ils entendent la différence ;o) mais en revanche cela n’est pas une bonne nouvelle pour ceux qui continuent à créer de la musique et de produire des albums …
    Aucune solution à été trouvé alors qu’il suffisait de ne pas proposer toute la musique gratuitement …
    Le téléphone nest pas gratuit, Internet non plus, le droit de regarder la tv non plus, quand je vais voir un concert je paye ma place, je vais au resto je paye , quand je prends l’autoroute je paye , un forfait de ski gratuit ? non .. mais la musique , oui ! c’est gratuit pour tout le monde, car c’est du plaisir avant tout.. je trouve cela dommage qu’il n’y ai pas de limite ..
    Voilà mon coup de gueule de la semaine ;o)

    • Merci pour ton retour Van.
      Qobuz n’est pas gratuit, tu peux juste le tester gratuitement pendant 1 mois grâce au lien.

  3. Article intéressant merci ! C’est vrai que le MP3 est vraiment un format aussi connu que mauvais !

      • Sinon, je conseille le AAC en format audio destructif. Il a été en grande partie mise en avant par Apple mais faisant abstraction de ça pour les anti-Apple (on est pas là pour ça), pour moi c’est le meilleur format destructif.
        Bien mieux que le MP3.

  4. bien sûr, écouter c’est bien mais peut-on appliquer cet outil à nos créations persos ?

    • Bonjour Sabia.
      Ce n’est pas un outil qui te servira dans tes productions. Cela reste un diffuseur de musique en streaming, mais l’avantage est qu’il st en bonne qualité et non en mp3. Quand on effectue du mixage régulièrement, il est important de forger son oreille en écoutant différents styles et ceci de la meilleure qualité possible.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This