5 applications de l’automation en mixage audio

Les séquenceurs numériques aujourd’hui permettent une multitudes de choses et facilitent grandement le mixage audio grâce à des fonctions dont les ingénieurs du son dans les années 60-70 auraient rêvé de pouvoir en bénéficier.

L’automation fait partie de ces outils dont on ne peut se passer aujourd’hui d’autant que grâce à cette fonction, tout ou presque est « automatisable » au sein d’un mix qui laisse ouvert un champ d’investigation immense et qui n’a de limite que l’imagination de son utilisateur.

Je vous propose ainsi, dans cet article de vous détailler 5 usages de l’automation qui seront facilement applicables et redoutablement efficaces pour embellir un mixage audio.

Automation de volume

Donner du punch à vos pistes principales

Par piste principale souvent il s’agira du chant mais cela peut être d’autres sources également. Tout dépendra bien évidement du style de musique et surtout des choix qui seront établis et de la production pour laquelle vous opterez lors du mixage.

L’idée ici est de soutenir la chanson en pensant couplet/Refrain. Il s’agira grâce à l’automation de monter le volume sur les refrains et baisser sur les couplets en ayant le souci du détail

Automation en mixage audio dans logic pro x

Donner de la « vie » à votre mix

Travailler sur l’automation de volume en recherchant le détail par exemple en accentuant un glissé de doigt sur une guitare ou un passage de voix avec une fêlure ou une respiration dans le feeling du morceau rendra encore plus naturelle vos prises et surtout se montrera dans bien des cas plus efficace et surtout beaucoup plus naturel que la compression ou autres artifices touchant à la dynamique de la piste. Bien entendu il faudra y aller avec délicatesse afin de garder le côté naturel de la prise au risque d’être contre productif.

Atténuer les sibilances et bruits parasites

La voix qu’elle soit masculine ou féminine demande toujours une attention particulière au sein d’un mix car souvent c’est elle qui constituera la colonne vertébrale et les fondations du mix. C’est d’ailleurs bien souvent la piste qui demandera le plus de traitements afin de parvenir à la placer correctement dans le mix (Compression, égalisation, saturation,réverbe, delay, déesseur…)

Ainsi par exemple pour parvenir à atténuer des sibilances sur une piste de voix plutôt que d’utiliser un dé-esseur de manière systématique, baisser le volume sur quelques passages où certaines syllabes qui pourrait gêner l’intelligibilité de la voix peut-être une excellente solution et qui pourra s’avérer dans bon nombre de cas bougrement efficace.

On pourra également procéder de la même façon pour atténuer des bruits parasites et notamment ce qu’on appelle les plosives de la voix.

automation : supprimer les sibilances de la voix
Supprimer les sibilances de la voix grâce à l’automation

Un autre avantage à utiliser cette technique vous permettra de ne pas trop solliciter les ressources de votre processeur ce qui n’est pas négligeable notamment lorsqu’on s’attaque à la voix.

Automation de Send

Maintenir son auditeur tout au long de la chanson doit être la préoccupation essentielle à avoir à l’esprit lorsqu’on mixe un titre ou une chanson.

Une petite astuce afin de maintenir cette attention pourra consister à faire varier les effets de delay ou de réverbération d’un passage à l’autre grâce à l’automation de send.

Cela créera des «ambiances » différentes et donnera de la « vie » à votre mix.

Cette technique est encore très utilisée de nos jours par les producteurs actuels.

Automation de panoramique

Un effet assez connu qui peut s’avérer intéressant dans un mix et que j’utilise souvent sur une guitare consiste à faire varier la panoramique en hésitant pas à y aller franchement  afin de bien distingue droite/gauche.

Cela permettra de créer un effet de surprise, l’oreille n’étant pas habituée à une variation de ce type.

L’auditeur sera ainsi plongé au cœur du mix comme s’il était dans la pièce où la prise de son a eu lieu avec la perception même de voir bouger le guitariste d’un endroit à l’autre du studio.

Conclusion

S’il existe de nombreuses applications de l’automation, j’espère que ces 5 points abordés dans cet article vous aideront à mieux appréhender cette notion et surtout qu’ils vous donneront l’envie d’oser vous même vos propres réglages et vos propres expérimentations pour permettre de donner à vos mix une toute autre dimension.

Si toutefois l’automation n’était pas encore tout à fait claire à votre esprit, je vous invite à lire l’article suivant https://www.activstudio.fr/automation-mixage-audio/ qui vous explique tout cela en détail.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This