Comment enlever l’écho d’une pièce ?

Echo acoustique ; comprendre le phénomène pour mieux l’éliminer !

Comment enlever l’écho d’une pièce ? C’est une question que l’on me pose très souvent ! Elle concerne la plupart du temps des salles de répétitions ou des home-studios.

En effet que ce soit dans une salle de réception, de répétition, un bureau ou un appartement, l’écho peut s’avérer fort désagréable.

Fatigue auditive, intelligibilité de la voix désastreuse qui obligera à parler fort… Toutes ces manifestations de l’écho liées aux réflexions du son sur les parois obligeront à mettre en place un traitement pour réduire et dans certains cas éliminer ce problème.

Comment enlever l’écho d’une pièce ?

C’est ce que je vous propose de voir dans cet article.

Un peu d’histoire de l’acoustique des bâtiments…

La prise en compte de l’acoustique dès l’antiquité

Dès l’antiquité l’acoustique des salles était au cœur des préoccupations des architectes.

Les Grecs avaient compris très tôt l’importance de la propagation du son. Ainsi chacune de leurs construction, théâtres et amphithéâtres étaient construits selon des formes particulières. Et cela pour permettre au son de diffuser de manière intelligible là où se trouvaient le public.

Une avancée importante au 20ème siècle avec Sabine

Basé principalement sur l’empirisme, il faudra attendre au début du 20ème siècle avec les travaux de Sabine pour que l’acoustique des bâtiments entre dans le domaine scientifique.

Et pourtant l’acoustique est souvent mauvaise

Cependant, si la plupart des salles culturelles (Théâtres, salles de concert, opéra…) bénéficient aujourd’hui d’une étude acoustique, il existe beaucoup de salles pour lesquelles rien n’a été mis en place ou très peu…

C’est pourquoi on se retrouve encore souvent de nos jours dans des lieux où le problème d’écho et de réverbération sont présents…

Comment enlever l'écho d'une pièce ; opéra confluence à Avignon avec ses diffuseurs et ses panneaux absorbeurs

Enlever l’écho d’une pièce ; de quoi parle-t-on ?

Comme je l’ai déjà évoqué dans un article précédent « Echo acoustique ; comprendre le phénomène pour mieux l’éliminer ! » il y a parfois confusion sur le terme écho.

Dans le langage courant on assimile la plupart du temps écho à résonance de la pièce.

Ainsi l’écho en ce sens, décrit davantage une sensation de réverbération importante. La perception du son sera ainsi prolongée, telle un son qui perdure dans le temps

Cependant on l’a vu dans l’article précédent, l’écho est en réalité un son perçu de manière plus ou moins distinct issu du champ direct et du son réfléchi.

Cette distinction a son importance et nécessite une approche différente quant à la manière de s’y prendre pour l’éliminer.

Quelle stratégie pour enlever l’écho d’une pièce ?  

La problématique principale ; éliminer ou atténuer les réflexions

Qu’il s’agisse d’éliminer l’écho acoustique ou la réverbération, l’objectif du traitement sera identique. Il faudra d’agir sur les réflexions du son contre les parois.

Echo et réverbération ; 2 stratégies différentes.

Toutefois concernant l’écho acoustique à proprement parlé, le traitement visera à tout simplement l’éliminer.

S’agissant de la réverbération, il serait absurde et compliqué de vouloir l’éliminer totalement. L’oreille est habituée au son réverbéré.

La stratégie consiste donc à contrôler le taux de réverbération (La RT 60) afin de la ramener à des valeurs adaptées pour la pièce traitée.

Par exemple dans un petit home studio de 15m2, une réverbération de 0,3 à 0,5 secondes fera figure de mesure standard.

Enlever l’écho d’une pièce grâce à l’absorption

La pose de panneaux absorbants sur les parois opposées

Le traitement acoustique de prédilection dans le cas d’un écho ou d’une réverbération trop importante n’est autre que l’absorption.

La stratégie visera donc à disposer des panneaux absorbants sur les parois réfléchissantes qui seront responsables de ces réflexions.

L’épaisseur du panneau et le choix du matériau absorbant (Mousse, laine…) doit être choisie en fonction de la fréquence de l’écho.

Plus le panneau sera épais plus il aura la capacité d’absorber des fréquences dans le bas du spectre.

Cependant les panneaux de petites épaisseurs pourront suffire à traiter des échos générés dans les hautes fréquences ce qui est souvent le cas dans les homes-studio de taille moyenne et de petite taille.

D’autres solutions que les panneaux acoustiques

Il existe également d’autres alternatives au panneau acoustique absorbant qui dans certains cas pourront s’avérer efficaces notamment pour baisser le niveau de réverbération de la pièce. Voici quelques idées ;

  • Mousses
  • Rideaux
  • Tapis
  • Moblilier (Canapé, bibliothèque, fauteuil, chaises…)

Enlever l’écho d’une pièce grâce à la diffusion

La diffusion peut également être utilisée pour traiter un écho. Le principe sera le même, il suffira de disposer des panneaux diffuseurs sur les 2 murs parallèles.

Attention cependant à ne pas utiliser de diffusion pour baisser et traiter la réverbération de la pièce.

La diffusion acoustique a au contraire tendance à donner l’impression d’un espace plus grand.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This