Echo acoustique ; comprendre le phénomène pour mieux l’éliminer !

Traitement acoustique en home studio : peut-on réellement s’en passer ?

L’écho acoustique est souvent un terme que l’on emploie au quotidien pour décrire une pièce qui résonne. Souvent la réverbération y est trop importante.

Cependant, en acoustique, il a une autre signification. Ainsi on ne parlera pas de la même chose lorsqu’on parlera de réverbération et d’écho acoustique.

Je vous explique dans cet article ce qui se cache derrière cette notion d’écho acoustique.          

Dans le même thème :                  

Balayage spectral ; comment mesurer l’acoustique de sa pièce ?

Le balayage spectral pour mesurer l'acoustique de sa pièce Avant d’entreprendre et de traiter l’acoustique de son home-studio, il est important d’identifier d’où viennent les problèmes. Le balayage spectral constitue…

placement enceintes

Placement enceintes ; quelle stratégie adopter ?

Certains vous diront que le placement des enceintes est sans doute la chose la plus importante à prendre en compte lorsqu’on crée son home-studio. En effet c'est un aspect très…

pièce qui résonne

Pièce qui résonne ; que faire ?

Qui n’a jamais connu cette désagréable sensation d’arriver dans une pièce qui résonne où discuter et comprendre ce qu’on vous dit nécessite un effort de concentration extrême… Il est pourtant…

Traitement acoustique : les 5 fausses croyances qui empêchent de passer à l’action.

Il n'y a pas que dans le domaine du traitement acoustique que les faux mythes et les fausses croyances...

                             

L’écho acoustique ; une histoire de réflexion

Comme pour le phénomène de réverbération, l’écho acoustique va naître de la réflexion du son contre les parois de la pièce.

echo acoustique ; réflexion du son direct contre la parois

La différence entre écho et réverbération

L’écho acoustique provient de la réflexion du son qui va être perceptible à l’oreille.

Ainsi, si le son de la réflexion est perçu de manière distincte par rapport au son direct on est alors en présence d’un écho acoustique.

Par contre si le son après la réflexion n’est pas perçu de manière distincte et semble prolongé, il s’agit alors du phénomène de réverbération.

Ainsi la différence entre écho et réverbération est lié au temps que mettra le son réfléchi pour parvenir à l’auditeur.

En effet le cerveau humain n’est pas en mesure de distinguer des sons lorsque ces derniers sont trop proches dans le temps.

Généralement on considère qu’à partir de 0,1s et 0,5s de décalage, le cerveau parvient à percevoir un écho.

Les différents types d’écho acoustique

Selon la durée du décalage et l’intensité du son pourra, l’écho acoustique peut être de plusieurs nature ;

  • Echo franc
  • echo tonal
  • flutter écho

Echo franc 

L’écho franc est tout simplement un son qui est entendu 2 fois de suite.

Vous avez déjà tous fait cette expérience en montagne où le son revient avec plus ou moins de retard. D’ailleurs souvent le son perçu est très distinct comme si quelqu’un répétait ce qu’on avait dit.

L’écho franc est généralement présent lorsque le son réfléchi arrive à l’oreille avec au moins 50ms de retard.

Ce temps de retard est très facile à comprendre lorsqu’on s’intéresse au schéma de la réponse impulsionnelle

La réponse impulsionnelle met particulièrement bien en évidence l'écho franc

Echo tonal

L’écho tonal se caractérise par une succession d’échos qui vont arriver avec le même décalage temporel.

Cependant on ne distinguera pas une répétition du son comme le phénomène de réverbération mais une fréquence précise. Cette denière va dépendre de la distance des parois sur lesquelles le son s’est réfléchi.

L’émission de cette fréquence causée par l’écho tonal bien évidemment va perturber le son et l’écoute.

Echo flottant ou flutter écho.

L’écho Flottant est également une succession d’échos régulière mais où cette fois les échos sont perceptibles à l’oreille.

Ainsi on n’entend pas une note précise à l’image de l’écho tonal mais l’oreille capte cette succession d’échos qui donne l’impression d’un battement d’ailes.

Cette perception si particulière est très caractéristique est c’est sans aucune difficulté que vous parviendrez à l’identifier le jour où vous l’entendrez.

Echo acoustique ; doit-on l’éliminer ?

Vous vous en doutez l’écho, quelque soit la forme qu’il prendra, peut-être gênant pour l’écoute.

Ainsi repérer la présence de ce phénomène acoustique au sein de votre pièce vous obligera à mettre en place une stratégie pour l’éliminer.

Différentes solutions peuvent être envisagées et vont dépendre ;

  • d’une part de la nature et de l’écho
  • de l’intensité
  • de la fréquence identifiée qui va générer cet écho.

Pour aller plus loin ;

Comment enlever l’écho d’une pièce ?

Comment enlever l’écho d’une pièce ? C'est une question que l'on me pose très souvent ! Elle concerne la plupart du temps des salles de répétitions ou des home-studios. En effet que ce soit dans une salle de réception, de répétition, un bureau ou un appartement, l’écho peut s’avérer fort désagréable. Fatigue auditive, intelligibilité de la voix désastreuse qui obligera à…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This