Exercices pour échauffer sa voix avant de chanter :

Echauffer sa voix et se préparer à un enregistrement

Des exercices pour échauffer sa voix sont indispensables dans la préparation de tout chanteur et de toute personne qui utilise sa voix de façon prolongée. En effet, un échauffement vocal sert à rendre confortable et plus performant le chant qui va suivre. Comme un sportif pratique un échauffement avant d’attaquer le 100 mètres, une chanteuse ou un chanteur doit réveiller et préparer les muscles qui s’apprêtent à être sollicité.

Mais même avec de la bonne volonté, il est parfois bien difficile de savoir quelles sont les bons exercices pour échauffer sa voix. Dans cet article, vous trouverez pleins d’exercices d’échauffement et mes conseils pour vous aider à travailler votre voix plus efficacement…

Sur le même thème :

échauffer sa voix

Echauffement vocal complet : 10 min pour mieux chanter

Un échauffement vocal complet c'est 10 minutes pour préparer votre instrument de musique, votre voix et vous permettre de mieux chanter... C'est 10 minutes pour réveiller les sensations corporelles et…

Table des matières:

Pourquoi des exercices pour échauffer sa voix ?

Chanter une note aiguë, réaliser un yodel fluide, tenir un tempo très rapide ou encore soutenir ses notes sur la durée… Autant de difficultés qu’il vous sera possible de surmonter avec de simples exercices pour échauffer la voix et un bon professeur de chant pour vous accompagner.

Grâce à des exercices pour échauffer sa voix, chanter est plus confortable, plus facile. Il nous permet de mieux apprendre ou de réviser les gestes vocaux indispensables à la bonne pratique des techniques vocales.

En d’autres termes, pratiquer des exercices pour échauffer sa voix régulièrement, c’est aussi une façon de travailler son chant pour le rendre plus performant.

Dans cet article, je partage avec vous mes conseils pour bien vous préparer avant de chanter. Vous trouverez aussi, une multitude d’exercices pour échauffer sa voix. Ces échauffements vocaux sont rangés par catégorie et dans l’ordre dans lequel ils doivent être pratiqués.

Bien évidemment, c’est à vous de choisir dans chaque catégorie, les exercices pour échauffer sa voix qui vous conviennent le mieux. (Vous n’êtes pas obligé de tous les faire !! 😅.) Et de pouvoir ainsi, “fabriquer” VOTRE routine d’échauffements vocaux…

Exercices pour échauffer sa voix : mettre tout son corps en condition

Il ne faut pas oublier que c’est votre corps tout entier qui chante et pas seulement vos cordes vocales…Il est important de permettre le relâchement de toutes les zones qui vont être sollicités lors du chant. Détendre les muscles de votre visage et décontracter tout votre corps constituent un des premiers exercices pour échauffer sa voix et son corps…!

exercice échauffement voix

La bonne posture pour chanter :

Avant même d’attaquer les exercices pour échauffer sa voix, il convient de s’assurer d’avoir une bonne posture. Avant toute chose, pour bien chanter, on doit se redresser, se tenir le dos droit et les épaules légèrement en arrière. Assurez vous d’avoir vos pieds parallèles, à peu près de l’écartement de votre bassin.

Une bonne posture permet de pouvoir équilibrer le poids du corps et d’éviter les tensions musculaires. C’est aussi grâce à cette posture que vous pourrez vous “ancrer” dans le sol et ainsi utiliser pleinement votre colonne d’air. Cette position permet en effet au chanteur d’apporter plus d’air aux poumons et d’optimiser une bonne respiration afin d’envoyer de jolies notes.

Réveiller les muscles et les articulations :

N’oubliez pas de vous détendre avant de commencer les exercices pour échauffer sa voix. Un bon état de relaxation permettra de détendre tous vos membres et rendra chaque exercice de chant plus efficace.

Exercice 1 : Détente globale

  • Décontractez votre dos et vos bras en les étirant loin devant et au dessus de vous
  • Faites rouler vos épaules et vos poignets
  • Détendez votre cou en basculant doucement la tête de gauche à droite, puis d’avant en arrière
  • Etirez les fascias du cou, de la mâchoire et du ventre
  • Massez vous les joues et les ailes du nez…

Exercice 2 : Ancrage corporel

  • Positionnez vous debout, le dos droit et les épaules relâchées et légèrement vers l’arrière
  • Mettez vos pieds parallèles, environ la largeur de votre bassin
  • Ressentez comment vos pieds sont posés sur le sol et si votre poids est réparti de manière uniforme
  • Mettez tout votre poids sur le devant des pieds sans décoller les talons.
  • Puis sur les talons sans décoller les orteils.
  • Ensuite sur l’intérieur des pieds sans décoller l’extérieur
  • Et enfin votre poids sur l’extérieur des pieds sans décoller l’intérieur.
  • Revenez à une position « normale » et essayez de répartir uniformément votre poids.
  • Ecartez un peu plus vos jambes et amusez vous à dessiner des “8” avec votre bassin, dans un sens puis dans l’autre.

Exercice 3 : Décontracter les cervicales

Détendre votre colonne cervicale va permettre à votre voix d’être libérée de toute entrave. Ces muscles ne doivent pas être crispés pour laisser une souplesse de mouvement. Ce gain de souplesse permettra d’enlever toutes les tensions de cette zone qui est en lien direct avec la mâchoire et le larynx.

Une fois ces zones relâchées vous produirez des sons avec plus d’aisance et prendrez davantage de plaisir en chantant.

  • Faites de tout petits cercles avec votre tête comme s’il y avait une mine de crayon au bout de votre nez.
  • Faites le son “Ang” sur une tessiture confortable et sans forcer. 
  • Ne bougez pas les épaules ni le reste du buste, on recherche à mobiliser doucement la zone charnière entre votre boite crânienne et la colonne cervicale.
  • Faites quelques cercles dans un sens, puis dans l’autre.

Exercices pour échauffer sa voix : techniques respiratoires

C’est la première chose que j’apprend à mes élèves en cours de chant : La respiration c’est LA BASE du chant !

Quand vous inspirez, c’est votre abdomen qui doit se gonfler d’air. Votre cage thoracique ne doit pas se soulever. Le but est que votre diaphragme descende afin de permettre à vos poumons de se remplir. Puis, lors de l’expiration le contrôle de ce muscle vous permettra de maîtriser le débit d’air envoyé vers vos cordes vocales. Accompagner sa voix avec son diaphragme est l’un des éléments de base du chant.

exercice échauffement vocal

3 exercices pour mieux respirer :

Exercice 1 : La respiration diaphragmatique

  • Placez une main sur votre estomac
  • Inspirez par le nez, votre ventre doit se gonfler lors de l’inspiration et votre poitrine ne doit pas bouger.
  • Quand vous expirez, laissez votre ventre se dégonfler et votre cage thoracique remontée…
  • Répétez cela jusqu’à ce que ça devienne naturel quand vous chantez.

Exercice 2 : développer son endurance respiratoire

  • Inspirer par le nez en gonflant le ventre sur 3 temps
  • Bloquez votre respiration sur 1 temps
  • Expirez par la bouche sur 3 temps
  • Bloquez à nouveau votre respiration sur 1 temps et ainsi de suite…

Exercice 3 : Buller pour mieux respirer

Voici un des exercices pour échauffer sa voix qui va vous apprendre à garder un débit d’air constant. Cet exercice est aussi très utile en fin de journée pour reposer une voix fatiguée.

  • Prenez un verre d’eau et une paille. Soufflez dans la paille pour faire des bulles comme les enfants.
  • Dans la même expiration, faites vibrer votre corde vocale quelques secondes en faisant un son léger et médium, puis enchaînez sans faire de son.

Le nombre et la taille de bulles doit être le même dans les deux situations. 

  • Ensuite, vous pouvez recommencer en faisant une note plus aiguë tout en soufflant dans la paille.
  • A présent, enlevez le verre et répétez l’opération en pinçant légèrement la paille pour contrôler le débit d’air.
  • Entonnez maintenant une mélodie tout en soufflant dans cette paille.

Exercices pour échauffer sa voix : réveil vocal

Après avoir travaillé sur la posture du corps et mis en place la bonne respiration du chanteur, les exercices pour échauffer sa voix se poursuivront par le réveil vocal.

larynx voix exercice

Échauffer le larynx :

Le larynx a un rôle essentiel dans la pratique du chant. Il est donc important de ne pas l’oublier dans les exercices pour échauffer sa voix.

Exercice pour étirer votre larynx :

  • Baissez délicatement la tête en avant en relâchant les muscles, comme lors d’un exercice de relaxation. Une fois la tête baissée, ouvrez la bouche puis redressez la tête tout doucement en l’amenant en arrière, très délicatement. La bouche doit rester ouverte.
  • Une fois dans cette position, fermer délicatement la bouche, tout en restant en arrière. C’est dans cette position que le larynx s’étire. Répétez ce mouvement 5 fois.

Cet étirement du larynx permet d’assouplir la zone laryngée et de détendre votre gorge.

Cet échauffement peut se réaliser dès le début des exercices pour échauffer sa voix, mais aussi à n’importe quel moment de la journée, même si vous n’êtes pas en cours de chant. N’en faites pas trop tout de même, cela peut être fatigant pour la tête.

Attention si vous avez des problèmes aux cervicales, cet exercice n’est pas recommandé sans être accompagné. Si vous sentez une douleur ou une gène, arrêtez tout de suite l’exercice en relevant très délicatement la tête.

Préparer les cordes vocales :

Comme chaque muscle, les cordes vocales demandent à être échauffées et préparées avant une pratique plus intense du chant.

Exercice 1 : réveiller la voix sans forcer

  • Fermez la bouche et fredonnez un son médium et confortable.
  • Toujours bouche fermée, faites le son d’une sirène (non, pas la femme poisson 😂 mais une sirène d’alarme !)
  • Inspirez par le nez en gonflant votre ventre
  • Débutez par un son grave mais confortable pour votre tessiture
  • Montez progressivement la note jusqu’à une note aigu dans votre zone de confort, puis redescendez.
  • Vous pouvez recommencer l’exercice plusieurs fois.

Exercice 2 : décontracter les lèvres et préparer le larynx

Nous allons faire le son “Brrrww” en faisant vibrer les lèvres. Mais si vous savez, comme les enfants qui imitent le bruit d’une voiture ou d’un avion.. Pour info, le véritable nom est “un trille” des lèvres.

  • Inspirez profondément par le nez, gonflez le ventre et… Brrrwww
  • Faites un son tenu dans la zone de confort de votre tessiture
  • Puis recommencez en allant du grave vers l’aigu, puis de l’aigu vers le grave. (je dis à mes jeunes élèves qu’on fait décoller l’avion, puis qu’on le fait atterrir… mais ça marche aussi sur les plus grands 😉)
  • Vous pouvez continuer cet exercice en fredonnant un air de chanson simple.

Exercices pour échauffer sa voix : les résonateurs

Prendre conscience de la résonance des sons dans les différentes cavités fait partie intégrante des exercices pour échauffer sa voix.

Exercice 1 : bouche fermée

  • Faites “mmmh !” comme lorsque quelque chose est super délicieux.
  • Ressentez la résonance du son dans la cavité buccale et au niveau du palais.
  • Refaites ce son “mmmh”, toujours bouche fermée, en changeant de hauteur de note (grave, médium, aigu) sans forcer sur votre gorge.
  • Vous ressentez la résonance se déplacer et vibrer dans un résonateur différent en fonction de la hauteur du son.

Exercice 2 : bouche ouverte

  • Pensez à bien inspirer par le nez en gonflant le ventre
  • Chantez le mot “song” en insistant sur le “ng” qu’on fait résonner.
  • Ressentez où le son vibre et recommencez en le faisant durer.
  • Recommencez avec le mot “sing” en insistant, à nouveau sur la résonance du “ng”
  • Ressentez où le son vibre et recommencez en le faisant durer.

Exercices pour échauffer sa voix : articulation et vocalises

Afin de finir correctement votre échauffement vocal, nous terminerons avec un travail sur l’articulation et sur des vocalises. Ces exercices pour échauffer sa voix vont permettre de finaliser le réveil vocal. Après cela, vous serez prêt pour chanter vos titres préférés ou pour entamer un travail de techniques vocales…

Echauffement articulaire :

Vous pouvez commencer par faire quelques mouvement de droite à gauche puis d’avant en arrière avec vos mâchoires afin de déverrouiller votre ATM. Ensuite je vous invite à réciter quelques phrases de diction et de phoniatrie amusantes comme celles-ci :

“Sachez, cher Sasha, que ces sachets s’achètent.” “Je veux et j’exige d’exquises excuses.”

“Trois petites truites cuites, trois petites truites crues.” “Un beau gros bras blanc.”

“Ces six saucissons-ci sont si secs qu’on ne sait si c’en sont.” “Je vais chez ce cher Serge si sage et si chaste.”

S’échauffer avec des vocalises :

Des exercices pour échauffer sa voix ne seraient pas complets sans des vocalises. Je vous rappelle d’ailleurs, qu’il faut impérativement pratiquer les autres exercices pour échauffer sa voix avant d’attaquer les vocalises. Un bon échauffement ne doit pas brûler les étapes. Débutez les vocalises par de petites amplitudes. Evitez d’aller tout de suite dans le trop grave ou le trop aigu, cela reviendrait à faire un grand écart “à froid”… et je vous promet que ça peut faire vraiment mal.  😅

échauffer voix vocalises

Exercice 1

Nous allons vocaliser les notes en les jouant au piano. Si vous ne possédez pas de piano, voici un lien pour utiliser gratuitement un piano virtuel.

Faites simple en commençant par Do Ré Mi Fa Sol La Si Do dans une tonalité confortable pour votre voix. Pour cela il vous faut connaître votre tessiture. Si ce n’est pas le cas vous pourrez trouver de quoi vous aider dans cet article : “Tessiture vocale : Comment situer ma voix ?”

Vous pouvez par la suite, faire évoluer les vocalises en y intégrant les autres notes (Do #, Ré #, Fa #… etc) et même refaire les vocalises dans le sens inverse (de l’aigu au grave) Do Si La Sol Fa Mi Ré Do, puis intégrer à nouveau les bémols.

Exercice 2

Vocalisez en passant de la fondamentale à la tierce, et à la quinte ou en termes plus simples :

Jouez sur le piano : Do – Mi – Sol – Mi – Do . On monte les 3 premières notes puis on revient en arrière. Il vous faut ensuite, décaler d’une note : Ré – Fa – La – Fa – Ré . Et ainsi de suite en débordant sur l’octave suivant mais sans forcer sur votre voix !

Exercice 3

Vocalisez en passant de la fondamentale à la tierce, puis à la quinte et enfin à l’octave, avant de redescendre.

En d’autres termes, reproduisez cette série de notes : Do – Mi – Sol – Do (octave) – Sol – Mi – Do . On monte la gamme sur les 4 premières notes, puis on revient sur ses pas ( 1 – 2 – 3 – 4 (Do à l’octave) – 3 – 2 – 1 )

Vous pouvez, bien évidemment élargir la gamme et décaler la fondamentale en fonction de votre tessiture.

Exercices pour échauffer sa voix : pour conclure

N’hésitez pas à me faire part en commentaire de cet article, de vos questions ou de vos ressentis dans la pratique de ces exercices pour échauffer sa voix.

Bien évidemment, ne faites jamais un mouvement ou un exercice qui vous crée des tensions, écoutez votre corps et vos sensations.

Si vous êtes novice, demandez conseil à un coach vocal ou un prof de chant. Il sera à même de vous aider et vous accompagner dans la pratique des différents exercices pour échauffer sa voix.

En attendant, j’espère que ces conseils, que je vous propose vous aideront à préparer votre voix pour mieux chanter.

Bon échauffement vocal. 😉

Retrouvez tous les articles parlant des techniques de chant pour vous aider à améliorer votre voix et vous permettre d’acquérir les bons réflexes afin de chanter avec plaisir et d’enchanter le monde qui vous entoure.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *