Norme MIDI : quelle utilité et comment s’en servir dans votre home-studio ?

Logiciel MAO : lequel choisir pour le home-studio quand on débute ?

Norme MIDI : Vous en avez sans doute déjà entendu parler sans savoir vraiment à quoi cela peut correspondre ?

Vous allez enfin comprendre. La norme MIDI est l’élément qui a permi de pouvoir faire de la musique facilement à la maison et de commencer à s’enregistrer. Elle constitue donc le commencement de la MAO et du home-studio.

Sur le même thème :

Norme midi : son historique

Les années 1960-1970 ont vu l’apparition de  l’audio numérique avec les premiers synthétiseurs, boites à rythme, échantillonneurs… Est apparu par la suite les ordinateurs.

Les musiciens ont voulu inventer un système permettant de relier l’ensemble de ses instruments électroniques et profiter de leurs caractéristiques combinées.

La norme MIDI est née.

Le Musical Instrument Digital Interface (interface numérique pour instruments de musique) est apparu en 1983 est constitue la norme réglementaire de la communication entre les instruments électroniques.

Norme Midi : quels branchements pour l’utiliser ?

L’intérêt est dans le fait de relier ses instruments électroniques à son ordinateur. Pour cela il existe deux façons de faire en fonction de l’appareil en question.

  • soit il se branche en USB, dans ce cas vous devez relier le câble USB à un port USB de votre ordinateur.
Norme MIDI : câble Din5/USB
câble Din5/USB
  • soit il se relie par des prises midi à l’aide d’un câble DIN5.
Norme MIDI : connection DIN5
Port Midi DIN5 sur une carte son

Pour envoyer un signal midi à votre carte son ou à votre ordinateur, je vous invite à imaginer le circuit du signal (ou workflow) comme un circuit d’eau (voir le mémento de la technique)

Le signal sort de votre clavier pour entrer dans la carte son, donc il faudra relier le câble DIN5 sur la prise « midi out » derrière votre clavier ou autres instruments électroniques et sur la prise « midi in » derrière votre carte son.

Norme MIDI : comment l’utiliser ?

Il faudra dans un premier temps configurer votre logiciel pour lui assigner un contrôleur midi. (voir la vidéo).

Le principe du midi est que votre instrument électronique envoie à votre ordinateur un signal. Ce signal est binaire, c’est-à-dire « 0 ou 1″. En résumé soit il est envoyé soit il ne l’est pas. Ainsi en appuyant sur les touches de votre clavier par exemple vous envoyé un signal 1 ou « ok » à votre ordinateur.

A l’aide d’un logiciel de MAO, (lire l’article sur les logiciels de MAO) vous allez pouvoir assigner à une piste midi un sample (banque de sons). Ainsi le signal midi permettra d’actionner un élément de la banque de son et ainsi faire sortir sur votre système d’écoute (enceintes ou casque) le son d’un violon ou bien d’une batterie… Cela dépendra du sample que vous aurez choisi.

C’est ainsi qu’on peut créer en restant chez soi un orchestre complet avec juste un ordinateur et un clavier midi.

Norme MIDI : son intérêt en home-studio ?

Le gros intérêt du midi en home-studio est de pouvoir créer, reproduire, sans les contraintes d’une prise de son traditionnelle. Pas besoin de brancher vos micros auprès d’un piano acoustique pour enregistrer une ligne de piano. il suffit pour cela de mettre votre casque et de jouer sur votre clavier midi (il existe aujourd’hui d’excellents samples pour tout type d’instruments). Mais attention loin de moi l’intention de dire que le midi remplace les prises de son traditionnelles. J’y vois en priorité l‘intérêt que cela représente pour tout musicien. Création rapide, configurable à souhait et sans bruit pour votre entourage. Il est donc pour moi indispensable pour des home-studistes.