Voix chantée / Voix parlée :

Voix chantée : Projection vocale

Voix chantée, voix parlée sont deux facettes bien différentes de notre voix. En effet, la voix chantée demande une projection des sons et une parfaite maîtrise des techniques respiratoires pour se faire. La voix parlée, quand a elle, ne demande aucun effort particulier puisque son niveau sonore reste relativement faible par rapport à la voix chantée.

Cependant, un comédien, un animateur, un humoriste, un professeur ou n’importe quel orateur professionnel verra solliciter sa voix parlée quasiment autant qu’un chanteur sollicite sa voix chantée… C’est la raison pour laquelle on appliquera les mêmes techniques vocales et respiratoires que pour le chant. Ces techniques permettront d’éviter une fatigue vocale, mais aussi de préserver la qualité de votre voix sur la durée…

Sur le même thème :

Tessiture vocale

Tessiture vocale : comment situer ma voix ?

Tessiture... Vous avez certainement déjà entendu ce terme sans forcément savoir à quoi cela correspond ?! La tessiture vocale que l'on appelle aussi registre de voix n'est autre que le…

Table des matières:

Qu’est-ce que la voix ?

Voix chantée et voix parlée suivent les même règles :

L’air expulsé des poumons va s’accumuler sous les cordes vocales (2 replis horizontaux situées à l’intérieur du larynx) délicatement fermées.

La pression d’air augmente alors jusqu’à faire s’ouvrir les cordes vocales brièvement. Une fois les cordes vocales refermées, la pression augmente de nouveau et ainsi de suite des milliers de fois par seconde… C’est ce que l’on appelle la vibration des cordes vocales !

Une fois que le souffle passe par les cordes vocales, la vibration créée passe dans le pharynx. Elle poursuit sa course en allant résonner dans l’oro-pharynx, les fosses nasales et même les sinus, pour y être amplifiée et devenir un véritable son. La voix passe alors par la bouche puis les mâchoires et les lèvres, pour y être modulée et articulée.

Comme pour de la musique, on peut évaluer une voix parlée ou une voix chantée par sa hauteur, sa tessiture, son timbre, son intensité, son tempo, son rythme et son expression !

Quelle différence entre voix chantée et voix parlée ?

La voix chantée et la voix parlée sont émises par les mêmes organes. Toutefois on va retrouver quelques différences entre voix parlée et voix chantée :

voix chanteur
  • L’intensité de la voix parlée (du murmure au cri) est autour des 40Db alors que la voix chantée peut atteindre jusqu’à 120Db.
  • En chant, le rythme respiratoire est modifié : l’inspiration se raccourcit alors que l’expiration est considérablement allongée.
  • Le mouvement expiratoire doit être parfaitement soutenu et régulier pendant le chant.
  • Dans la voix parlée, les intonations/mélodies vocales sont assez simples alors qu’en voix chantée elles sont beaucoup plus complexes.
  • La durée des voyelles est plus courte sur la voix parlée que sur la voix chantée.
  • La hauteur et l’ambitus varie beaucoup plus en voix chantée qu’en voix parlée.

La voix parlée spontanée de chacun est très différente et j’irais même jusqu’au dire que parfois c’est aussi le cas entre voix parlée et voix chantée chez une même personne…!!

La voix chantée est une extension de la voix parlée mais en fonction de différents paramètres, comme la hauteur, l’intensité, la puissance et la résonance, elle peut grandement évoluer et se modifier.

L’utilisation de la voix parlée et de la voix chantée ?

orateur voix

La voix parlée, c’est l’art de maîtriser la prise de parole en public. Savoir placer sa voix, gagner en clarté d’élocution, optimiser et gérer la respiration, prévenir la fatigue vocale, gagner en confort, améliorer sa diction tout en étant au plus juste dans ses intentions face aux autres.

Miser sur sa voix parlée pour booster son leadership est évidemment un bon pari…!! Savoir communiquer un message clair et efficace à ses équipes par exemple. Ou encore captiver l’attention d’un auditoire lors d’une conférence, d’une présentation ou d’un projet qui nécessite charisme et engagement. Sans oublier le professeur dont la voix parlée doit capter les oreilles et l’attention des élèves… Ou encore le comédien, l’acteur qui doit savoir porter sa voix avec éloquence sans la fatiguer ni l’abîmer…

La voix chantée, c’est affirmer son identité vocale en tant que chanteur/chanteuse, quelque soit le niveau de pratique : débutant, intermédiaire, avancé, amateur ou professionnel.

Savoir chanter, c’est savoir utiliser des techniques vocales en musiques actuelles adaptées à soi, à sa voix ; c’est connaître et maîtriser son instrument pour être capable de transmettre et d’exprimer des émotions, sans barrière technique. Un processus qui se fait au rythme de chacun.

Et laissez moi vous dire que si vous êtes sur cette page, c’est que l’un ou l’autre de ces domaines vous interpelle… non ?! 😉

Alors, plutôt voix parlée ? voix chantée ? ou carrément les deux ? Quelque soit votre choix, votre coach vocal est là pour vous accompagner, vous aider à gagner en conscience et en confiance…!

Voix chantée ou voix parlée : expression et émotions

chanteuse voix

La voix : une richesse commune pour le chanteur et l’orateur !

Voix chantée ou voix parlée c’est tout d’abord, faire passer une sensation à l’autre.

Une voix solide et expressive est une voix qui nous engage bien au-delà de nos cordes vocales. La voix chantée ou parlée nous mobilise de la tête aux pieds et sollicite nos sens, notre imaginaire, notre intentionnalité et notre sphère émotionnelle.

Parler ou chanter requièrent aussi et avant tout d’écouter, soi, les autres et tout ce qui nous entoure. Et si l’oreille sert cette fonction, elle permet surtout de s’accorder, comme on accorde un instrument de musique pour qu’il sonne harmonieusement, soliste ou membre d’un orchestre.

Voix parlée et voix chantée reposent sur les mêmes qualités. La voix parlée est vibration, rythme et mélodie, son phrasé est propre à chacun et module au gré des contextes, comme le débit de parole, l’intensité et le timbre. A quelques nuances près, la voix chantée n’exige qu’un peu plus de précision rythmique, d’exercice de gestion du souffle, de soutien abdominal, d’appui, de travail d’ouverture et d’articulation… Sans oublier la justesse elle même liée à la précision de l’oreille… La maîtrise des résonateurs et la projection des sons… Bref, si peu de choses !!! 😅

Placer sa voix, chanter juste, réguler et nuancer son volume sonore, donner de la puissance vocale sans forcer, jouer sur les couleurs du son et travailler ses qualités émotionnelles d’interprétation s’acquièrent au gré d’une démarche subtile et patiente, ludique et poétique.

Quelle voix pour chanter ?

Chanter est une action spontanément associée à une intuition très positive. En effet, elle reflète la nécessité vitale d’exprimer une émotion et surtout d’utiliser la puissance d’expression de notre voix à cet effet.

Chanter c’est se libérer et prendre du plaisir.

flow vocal chant

Mais doit-on obligatoirement utiliser sa voix chantée pour chanter ? 🤔

Et bien la réponse est à la fois OUI et NON !! Bien évidemment les rappeurs et autres slameurs utilisent principalement leur voix parlée. Mais ils la place et la travaille comme une voix chantée. En effet, le flow est un tempo et une mélodie sur lesquels on place le texte afin de faire sonner et même groover l’ensemble paroles et musique.

Pour parfaire sa technique et son flow, le rappeur-slameur-chanteur doit utiliser les mêmes techniques respiratoires que pour la voix chantée. Il (ou elle) doit aussi avoir une diction et une articulation d’une grande qualité.

C’est la raison pour laquelle bon nombre de coachs vocaux et de profs de chant enseignent leurs techniques et leurs méthodes à tout un éventail d’artistes. Du comédien au chanteur en passant par l’humoriste, le rappeur, le poète ou le slameur…

Travailler sa voix parlée et sa voix chantée :

Travailler sa voix est aussi important pour un chanteur que pour n’importe quelle personne qui utilise sa voix au quotidien… Nombre d’activités professionnelles ou non demandent une sollicitation importante de la voix. En effet, des enseignants aux comédiens, en passant par les standardistes, les conseillers et les vendeurs, toutes personnes ayant besoin de communiquer par la parole doit apprendre à travailler sa voix. Et même si vous avez un talent d’orateur et une diction hors pair, pas question de s’endormir sur vos lauriers !

parler chanter

Il faut avant tout comprendre que vos cordes vocales sont des muscles et qu’il est donc possible de les développer pour les rendre plus endurantes et performantes. Mais comme tout sportif, on s’échauffe avant l’effort !

Afin de mieux travailler sa voix, on peut coupler ces exercices de vocalises avec de la diction. Savoir parler ou chanter de manière distincte c’est encore mieux ! En d’autres termes, il ne s’agit pas seulement de travailler sa voix pour développer des cordes vocales puissantes, mais de la mettre en valeur par une élocution percutante. Pour ce faire, vous pouvez réciter des enchaînements de syllabes comme « Pe pa pi po pu » en prenant soin d’insister sur chaque son. Vous pouvez aussi répéter quelques phrases d’articulation qui vous feront travailler efficacement votre diction.

Mais vous aurez beau échauffer vos cordes vocales et travailler votre diction sans relâche, tous ces efforts seront réduits à néant tant que vous n’apprendrez pas à respirer correctement. La seule respiration qui nous permet de porter la voix de manière efficace c’est la respiration abdominale, appelée aussi respiration diaphragmatique.

Apprendre à respirer c’est aussi apprendre à parler et à chanter.

Pour parler plus fort et plus longtemps sans fatiguer sa voix, il faut parler avec le ventre ! Cette respiration que l’on observe chez les bébés, lorsqu’ils gonflent leur petit bidou est la respiration la plus naturelle et profonde. C’est elle, qui permet, grâce à l’utilisation du diaphragme et de la sangle abdominale, de mieux gérer le débit de l’air et de moins forcer sur vos cordes vocales.

​En résumé :

La différence entre la voix parlée et la voix chantée ?

Lorsque nous parlons, la fréquence (hauteur de note) produite par les cordes vocales varie peu. Elle sert à donner l’intonation (la prosodie) de la phrase. Dans la voix chantée, la fréquence des cordes vocales est liée à une mélodie et non plus à l’intonation des propos.

Ce qui caractérise la voix chantée, c’est l’allongement de certaines syllabes dans le temps. Certaines d’entres elles devant être plus particulièrement allongées, le chanteur prolonge celles qui sont le plus facilement et artistiquement allongeables, c’est-à-dire les voyelles.

Nous possédons chacun dès notre naissance un instrument vocal, unique et personnel. Il nous sert à nous exprimer, à communiquer avec l’autre. Il est aussi instrument de musique, aux multiples possibilités d’expression en hauteur et en timbre.

Tout le monde possède une voix et peut l’employer avec plus ou moins de maîtrise ! Comme pour un instrument, un travail régulier permet de l’utiliser au mieux…


Parler ou chanter c’est avant tout s’exprimer, exprimer une émotion. Un chanteur interprète qui s’exprime sans émotion c’est comme parler sans émotion : ça ennui et ça n’a pas de sens !

Retrouvez tous les articles parlant des techniques de chant pour vous aider à améliorer votre voix et vous permettre d’acquérir les bons réflexes afin de chanter avec plaisir et d’enchanter le monde qui vous entoure.

Pour aller plus loin :

maitriser-votre-voix

Comment j’ai réussi à libérer ma voix pour enfin mieux chanter

Les émissions télé sur le chant ne manquent pas. Que ce soit "The Voice", "La Nouvelle Star" et toutes les nouvelles émissions que nous ne connaissons pas encore et qui arriverons dans les prochaines années, elles mettent en avant (ou non) des chanteuses et des chanteurs aux univers différents, face à un jury… Je ne sais pas si vous vous…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *