Coefficient d’absorption acoustique ; à quoi ça sert ?

Absorption acoustique : les 4 bonnes raisons qui expliquent pourquoi il est indispensable d’y avoir recours.

La plupart des traitements utilisés pour traiter l’acoustique d’une pièce ou d’un home-studio sont issues de la même famille ; les matériaux : absorbants.

S’il en existe de plusieurs sortes,

  • Poreux et fibreux ; les plus populaires au sein des home-studio (Mousses, laine de verre)
  • A résonateur (Plaques perforées)
  • A membranes

il est parfois difficile de s’y retrouver et savoir quelles sont leurs performances acoustiques.

Il existe pour cela le coefficient d’absorption acoustique qui sera un indicateur pertinent sur les qualités absorbantes des matériaux.

Voyons tout cela en détail dans cet article.

Dans le même thème :

Pas encore d’articles publiés dans le même thème

Visionnez la vidéo !

Coefficient d’absorption acoustique ; définition

Avant de définir le coefficient d’absorption acoustique il faut comprendre ce que l’on entend par absorption acoustique.

Absorption acoustique 

L’absorption acoustique, comme son nom l’indique,  va jouer le rôle d’absorbeur comme le ferait par exemple un matelas pour absorber et réduire l’impact lors de la chute d’un corps.

L’absorption acoustique va donc réduire la propagation des ondes sonores dans la pièce.

Cela aura comme effet ;

  • De réduire le niveau de l’onde sonore.
  • De baisser le taux de réverbération de la pièce.

Coefficient d’absorption acoustique 

Le coefficient d’absorption acoustique définit le rapport entre le bruit absorbé et le bruit entrant. Celui-ci varie par fréquence sonore.

Le coefficient d’absorption qui sera noté (αw) se situe entre 0 et 1 :

  • Coefficient d’absorption = 0 : le matériau n’absorbe aucun bruit, l’onde sonore est donc totalement réfléchie.
  • Coefficient d’absorption = 1 : toute l’onde sonore est absorbée par le matériau.

Ainsi, un matériau présentant un coefficient d’absorption αw=0,8 signifie qu’il absorbe 80% de l’énergie de l’onde sonore.

En d’autres termes, plus le coefficient est proche de 1, plus le matériau est absorbant.

Le coefficient d’absorption par bandes de fréquence

Le taux d’absorption sera différent d’un matériau à l’autre en fonction de la matière qui le constitue (Bois, tissu, béton, plâtre…) et surtout de la nature de sa surface.

Pour apporter un peu plus de précision quant aux qualités d’absorption du matériau, on trouvera généralement une présentation du taux d’absorption en fonction des fréquences.

Ainsi elles seront détaillées ;

  • Soit par bandes d’octaves
  • Soit par bandes de tiers d’octave

Exemple de tableau par bande d’octave

coefficient absorption acoustique tableau

Utilisation du coefficient d’absorption acoustique pour classer les produits.

Selon les produits existants dans le domaine du bâtiment, on peut trouver un classement par lettres.

Cela permettra de choisir le produit ou le revêtement en fonction de la quantité d’absorption souhaitée.

On distinguera 5 classes de produits qui prennent en considération le coefficient d’absorption.

  • A : 0,90 / 0,95 / 1
  • B : 0,80 / 0,85
  • C : 0,60 / 0,65 / 0,70 / 0,75
  • D : 0,30 / 0,35 / 0,40 / 0,45 / 0,50 / 0,55
  • E : 0,15 / 0,20 / 0,25
  • Non classé : 0,15 / 0,20 / 0,25

L’aire d’absorption équivalente

On trouvera parfois également ce qu’on appelle l’aire d’absorption équivalente matérialisée par un A (Majuscule) qui sera exprimée en m2.

Elle définit également les qualités d’absorption de la paroi comme le coefficient d’absorption acoustique.

Elle s’obtient en comparant la surface en question à une paroi parfaitement absorbante.

Par exemple si une salle de concert possède une aire d’absorption équivalente de A= 85 m2, cela signifie que l’ensemble des parois de la salle (Murs, sol et plafond) absorbe autant qu’une surface de 85 m2 qui serait totalement absorbante.

Coefficient d’absorption acoustique ; l’exemple d’une salle de cinéma

Pour mieux comprendre l’intérêt de connaître le coefficient d’absorption d’un matériau lorsqu’il s’agira de réaliser le traitement acoustique d’une pièce ou d’un home-studio voici un petit exemple qui concerne les salles de cinéma.

Afin de faire en sorte que le son ne change pas lorsque les spectateurs seront assis dans la salle il faudra prendre en compte le taux d’absorption acoustique d’une personne.

En effet que ce soit les cheveux, la peau, les habits… Toutes ces « surfaces » sont considérées comme des matériaux poreux qui auront donc un coefficient d’absorption non négligeable d’autant plus si la salle est de grande et pourra accepter un grand nombre de personnes.

Généralement on considère l’aire d’absorption équivalente pour une personne à O,5m2.

Ainsi pour éviter que le son soit différent lorsque la salle est pleine ou à moitié pleine, l’astuce va consister à recouvrir les sièges d’un matériau absorbant.

Et vous l’aurez deviné, on essaiera de s’approcher d’une aire d’absorption équivalente pour chaque siège de 0,5m2 !

Ainsi chaque siège occupé ou non aura le même coefficient d’absorption acoustique et donc la salle conservera les mêmes propriétés acoustiques.

Pour aller plus loin…

Pas encore d’articles publiés.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This