Ear training : l’outil idéal pour progresser en mixage

Le ear training s’est développé assez récemment notamment avec le développement des applications pour smartphone.

En effet le mixage audio qui consiste à intervenir sur les différentes sources de manière parfois chirurgicale nécessite d’avoir une écoute fiable.

Cela permettra entre autre de repérer et déterminer les fréquences qui devront être corrigées.

Pour cela l’oreille doit être parfaitement habituée et entraînée à repérer avec précision ces différentes fréquences.

Il faudra donc entraîner votre oreille….

C’est ce qu’on appelle le ear training (Littéralement l’entrainement de l’écoute).

Nous allons voir dans cet article ce qu’est réellement le ear training et comment l’aborder notamment dans l’idée de développer son oreille pour le mixage audio.

Ear training : qu’est-ce que c’est ?

Lorsque l’on traduit ear training en français on obtient « formation de l’oreille ».

Le ear training consiste donc à entraîner son oreille pour repérer les différentes fréquences des instruments.

C’est donc un aspect très important de la formation d’ingénieur du son. Repérer les plages de fréquences ou déceler une fréquence gênante constituent une expertise essentielle à posséder si l’on veut mixer de manière professionnelle.

Le ear training est donc une activité à pratiquer de manière régulière surtout lorsque l’on débute dans le mixage audio.

Pourquoi l’oreille doit être entrainée à repérer les fréquences ?

Gagner en confiance lors du mixage

Lorsque l’on est débutant en mixage on hésite souvent à corriger certaines fréquences par peur de détériorer les sources.

En effet il est assez difficile au début de percevoir précisément quelle fréquence on va devoir corriger. La raison est assez simple à comprendre il s’agit tout simplement du manque d’entraînement de l’oreille.

Comme pour un athlète qui aura besoin de s’entraîner pour courir le marathon en 3h, l’ingénieur du son aura besoin de s’entraîner pour apprendre à détecter les fréquences avec précision.

Ainsi plus vous allez entraîner vos oreilles et les sensibiliser à la reconnaissance des différentes fréquences, plus vous allez gagner en confiance lors de vos mixages.

Par ailleurs la qualité de vos mixages sera inévitablement améliorée.

Gain de temps

Pratiquer le ear training de manière régulière vous permettra de gagner non seulement en confiance lors de vos mixages mais vous permettra de gagner un temps précieux.

En effet lorsqu’on est débutant on passe beaucoup de temps à écouter et réécouter ses sources pour être sûr de ne pas se tromper.

Vous verrez qu’avec l’habitude et quelques heures d’entraînement certaines fréquences assez caractéristiques n’auront plus de secret pour vous et vous les entendrez très rapidement.

Le ear training est-il suffisant pour bien mixer ?

Le ear training comme je le précisais au début de cet article et une compétence indispensable à maîtriser lorsque l’on veut passer un cap dans la qualité de ses mixages.

Pour autant, cela ne sera pas suffisant en ce sens où il faudra nécessairement réaliser de nombreux mixages pour forger son oreille.

Il est donc bien évident que rien ne remplacera la pratique. Il faudra donc vous confronter à des sessions de mixage avec des sources et des fréquences différentes.

Ce sera l’occasion également de mettre à l’épreuve vos oreilles et mesurer vos progrès.

Soyez patient et vous verrez que le ear training deviendra un réel atout pour vous et pourra même parfois devenir pour certrain d’entre vous un jeu attrayant !

Quelques applis indispensables pour le ear training

Pour vous aider à pratiquer le ear training voici quelques applications que vous pouvez télécharger sur votre smartphone où votre ordinateur.

  • Soundgym
La fabuleuse application de ear training SOUNDGYM

C’est l’application pour moi la plus ludique. Je l’ai beaucoup utilisée et je l’utilise encore. Elle permet de vous exercer sur de nombreux thèmes liés au mixage qui j’en suis persuadé vous aideront à faire de gros progrès ! Vous pourrez ainsi créer vous-même votre propre programme d’entrainement parmi les thèmes suivants :

  • La reconnaissance des fréquences
  • La détection des types de filtres appliqués sur vos sources
  • La perception de la dynamique et de la compression
  • La localisation dans l’espace et de la stéréo
  • La perception des différences entre les niveaux de gains
  • La reconnaissance de la distortion dans les sons
  • La perception du temps de retard des délais

Vous voyez il y a de quoi faire !

  • Quiztones
L'application pour smartphone QUIZTONES

Quiztones est une application très bien également mais qui sera moins complète et bien évidemment moins chère à l’achat.

Elle est principalement axée sur :

  • la détection des fréquences fondamentales,
  • des boosts et des cut
  • des EQ et des gains.

Cela reste une très bonne application pour s’exercer si on ne veut pas nécessairement investir trop d’argent dans ce genre de solutions logicielles.

Conclusion

Vous en savez un peu plus sur le ear-training qui de mon point de vue est un passage obligé pour tous ceux qui souhaitent développer leurs compétences notamment en mixage audio.

La solution idéale est de pouvoir pratiquer régulièrement, sans trop se prendre la tête en se fixant des petits objectifs de résultats, des petits défis qui rendront ces temps d’apprentissage beaucoup plus ludiques.

Pour l’avoir moi-même pratiqué régulièrement à raison de 2 fois par semaine pendant 4 mois je peux vous assurer que les progrès ont été stupéfiants. Le gain en temps et en précision sur les fréquences à supprimer ou à booster est incomparable.

Alors n’attendez plus et c’est à vous de jouer !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This