Pièce qui résonne ; que faire ?

Traitement acoustique home studio : quelques notions d’acoustiques.

Qui n’a jamais connu cette désagréable sensation d’arriver dans une pièce qui résonne où discuter et comprendre ce qu’on vous dit nécessite un effort de concentration extrême…

Il est pourtant courant de se retrouver dans cette situation notamment dans des lieux publics, des salles de réunion ou encore des bars et restaurants.

Vous vous êtes sans doute déjà posé la question ;

  • Pourquoi une pièce résonne-t-elle
  • Peut-on corriger ce problème ?

Je vous donne l’explication dans cet article.

Sur le même thème ;

Balayage spectral ; comment mesurer l’acoustique de sa pièce ?

Le balayage spectral pour mesurer l'acoustique de sa pièce Avant d’entreprendre et de traiter l’acoustique de son home-studio, il est important d’identifier d’où viennent les problèmes. Le balayage spectral constitue…

placement enceintes

Placement enceintes ; quelle stratégie adopter ?

Certains vous diront que le placement des enceintes est sans doute la chose la plus importante à prendre en compte lorsqu’on crée son home-studio. En effet c'est un aspect très…

Traitement acoustique : les 5 fausses croyances qui empêchent de passer à l’action.

Il n'y a pas que dans le domaine du traitement acoustique que les faux mythes et les fausses croyances...

Qu’est-ce qu’une pièce qui résonne ?

Une pièce qui résonne d’un point de vue psycho-acoustique, est souvent décrite par une personne novice en la matière comme une pièce où il y a ;

  • de l’écho
  • Il y a trop de réverbe
  • On entend parfois également comme réflexion « On se croirait dans une église », « Qu’est-ce que ça résonne dans cette pièce» ou encore « C’est très bruyant et désagréable »

En effet dans une pièce qui résonne, il peut être rapidement difficile de parler et comprendre son voisin car l’intelligibilité de la voix est très fortement altérée.

Tout ce « champ lexical » décrit plus haut, traduit en réalité le phénomène de réverbération.

Ainsi on peut dire qu’une pièce qui résonne est une pièce où il y a un taux de réverbération très important.

Qu’est-ce que la réverbération ?

Une histoire de réflexions

Dans un home-studio, le son des enceintes va d’abord parvenir directement à vos oreilles. Puis, il arrivera quelques millisecondes plus tard, après avoir rebondi contre les parois de la pièce. Ce sont les réflexions.

Si ces réflexions sont perçues distinctement on est alors en présence d’un écho.

Généralement l’écho est perceptible lorsqu’une réflexion arrive avec au moins 50 ms de retard par rapport au son direct.

Par contre, si le son des réflexions n’est pas distinct du son direct, on aura cette fameuse sensation de son prolongé. C’est ce qu’on appelle la réverbération.

La réverbération est donc la persistance d’un son dans un espace clos.

Loic HAMAYON « L’acoustique des bâtiments ».

La réponse impulsionnelle de la réverbération

pièce qui résonne ; La réponse impulsionnelle

La réponse impulsionnelle d’une pièce est en quelque sorte la signature acoustique de la pièce.

Sur le schéma ci-dessus on distingue bien les 3 caractéristiques de la réverbération ;

  • Le son direct
  • Les premières réflexions
  • la queue de la réverbe ou champ diffus.

La durée de réverbération : le TR 60

La durée de réverbération ou le temps de réverbération ou encore TR 60 correspond au temps que va mettre le son pour que son niveau d’intensité diminue de 60 décibels après l’émission du son.

L’unité de mesure de la réverbération d’une pièce s’exprime en secondes.

Pour donner un exemple le taux de réverbération ;

  • l’opéra de bastille à Paris avoisine les 1,7 s.
  • Notre dame de Paris sera plus proche des 7s.

Ainsi, vous l’aurez compris, pour atténuer une pièce qui résonne, il faudra atténuer le taux de réverbération.

Quels facteurs vont être à l’origine d’une pièce qui résonne ;

Plusieurs facteurs vont être à l’origine d’une réverbération importante ;

  • Murs et parois parallèles
  • Grandeur de la pièce
  • Matériaux composants les murs aux caractéristiques réfléchissantes. Ex ; carrelage, vitre, placo…

Comment insonoriser une pièce qui résonne ?

Il s’agira ici de contrôler la réverbération en atténuant les réflexions de la pièce. Pour cela le traitement acoustique le plus adapté sera l’absorption.

Les panneaux absorbants pour baisser le taux de reverberation

Sachez que si les parois d’une pièce réfléchissent 95% du son, il faudra alors que ce même son se réfléchisse 13 fois avant de perdre 50% de son intensité ce qui correspond à 3 dB.

Par contre Il n’y aura besoin que de 3 réflexions pour perdre 3db d’intensité si les parois réfléchissent 80% du son.

Il ne fait aucun doute que jouer sur l’absorption sera la solution efficace pour réduire de manière drastique la résonnance de la pièce.

Réduire le taux de réverbération : Oui mais… Un compromis à trouver

Réduire la RT60 d’une pièce grâce à l’absorption sera relativement aisé. Cependant il sera nécessaire de contrôler cette réverbération afin de l’adapter aux lieux et aux environnements spécifiques.

Il serait absurde de vouloir totalement aseptiser une pièce en essayant de la rendre anéchoïque (Sans réverbération).

La sensation serait très désagréable car l’oreille n’est pas habituée.

Plus le taux de réverbération est court, plus le son perçu est intelligible car moins perturbé par les réflexions.

Cependant il est perçu moins fort car il est moins nourri par ces mêmes réflexions qui vont, en se mêlant au son direct, amplifier le son.

Quelques exemples de taux de réverbération en fonction des lieux

Ces valeurs ci-dessous ne sont qu’indicatives et pourront varier bien entendu en fonction de la typologie des lieux mais peuvent constituer un bon point de départ.

Régie mixage : 0,3s

Home-studio dédié à la prise de son : 0,5 s

Salle de réunion ; < à 0,8s

Salle de spectacle ; 1,5 s

Pour aller plus loin…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This