Menu des pages
Menu des Catégories
Comment régler un compresseur audio pour donner du percutant à vos mixs ?

Comment régler un compresseur audio pour donner du percutant à vos mixs ?

La compression est incontournable en mixage audio. Cet outil va vous permettre, de manière générale, de contrôler la dynamique de votre morceau et d’avoir un meilleur équilibre d’écoute en réduisant l’écart entre les sons les plus faibles et les sons les plus forts. Ceci c’est pour la définition large de la compression, car un compresseur a bien plus de pouvoir que cela. Mais il faut savoir comment l’utiliser et bien souvent quand on débute, c’est complètement le flou. De plus, un compresseur demande une stratégie de réglage pour obtenir un résultat spécifique, c’est loin d’être un paramètre à prendre à la légère, ni un outil où l’on peut utiliser les presets de votre logiciel (qui sont majoritairement très mal réglés).

Savez-vous que l’on peut redonner du percutant à un signal de batterie juste à l’aide d’un compresseur ?

Je me souviens à mes débuts, c’était compliqué de comprendre les différents paramètres et de déceler des changements quand j’utilisais un compresseur et c’était tout le temps au détriment de la chanson car j’avais tendance à  pousser les réglages plus que de nécessaire pour justement entendre une variation. C’est d’ailleurs le défaut principal lorsqu’on commence le mixage. La subtilité n’est pas de mise et les effets sont souvent trop poussés.

Il faut avoir une méthodologie de réglage…

Cela n’a pas été évident jusqu’au jour où j’ai découvert une façon très simple pour régler un compresseur.

Les paramètres importants du compresseur

Le compresseur possède 4 paramètres principaux

Deux paramètres de niveau :

  • Le Threshold : Seuil en db auquel le compresseur rentrera en action
  • Le Ratio  : degré de compression appliqué au signal

Deux paramètres de temps

  • L’Attack : temps que va mettre le compresseur à se mettre complètement en action après que le signal ait dépassé le Threshold
  • Le Release : temps que va mettre le compresseur à se relâcher après que le signal soit repassé sous le Threshold.

En utilisant un compresseur, on agit sur l’enveloppe du son, c’est-à-dire sur le rapport entre la transitoire du son (l’attaque) et le sustain du son (le release).

En quoi consiste cette méthode de réglage ?

On peut donc très facilement donner plus d’importance aux transitoires du son par rapport à son sustain et c’est comme ça que vous donnerez plus de percutant au son. C’est une façon d’utiliser les compresseurs. Alors comment faire ?

L’idée est de laisser passer la transitoire du son en augmentant l’attack du compresseur et d’augmenter le release pour compresser le sustain du son.

Ainsi la transitoire prend plus d’importance, et le son est plus percutant. C’est très efficace sur les éléments d’une batterie (grosse caisse ou caisse claire par exemple).

Pour cela, réglez votre Ratio et votre Threshold sur des valeurs élevées et mettez votre Attack et votre Release au minimum.

A partir de là, le son sera très compressé et il vous sera plus simple d’augmenter le paramètre d’Attack petit à petit sur votre compresseur et de déceler à l’oreille quand la transitoire du son est dépassée…

Regardez la vidéo :

Les avantages de cette méthode :

  • vous ne réglez plus votre compresseur au hasard
  • votre souci d’entendre la différence est satisfait
  • le réglage de votre compresseur se fait facilement

A vous de jouer : Comment Maîtriser la compression dynamique et améliorer vos mixages ?

Téléchargez le guide sur la compression qui vient en complément de cet article

Pour vous permettre d’apprendre à régler vos compresseurs comme un pro, j’ai créé une série de vidéos avec des exemples concrets qui vous permettront de maîtriser toutes les bases de la compression dynamique et de bien utiliser cet outil dans vos mixages audio.

Pour y accéder, c’est tout simple, entrez votre email dans le formulaire ci-dessous et je vous explique tout ça en détail.

Cadeau vous recevrez également un guide avec des presets de réglage de vos compresseurs en fonction de l’instrument. Ceci vous donnera une excellente base de travail.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This