Menu des pages
Menu des Catégories
Comment la technique des bras tendus m’a permis d’enregistrer mes batteries dans une petite pièce avec un bon son.

Comment la technique des bras tendus m’a permis d’enregistrer mes batteries dans une petite pièce avec un bon son.

Les prises de son de batteries acoustiques sont sans doute les plus compliquées à réaliser. Ceci de part le nombre d’éléments à enregistrer mais aussi le mix entre des prises de proximité (close mic) et des prises d’ambiance (overhead et room).

En home-studio cela l’est d’autant plus car bien souvent on n’a pas la place pour enregistrer ce type d’instrument et même si on place la batterie dans une grand salon, il nous manquera toujours de la hauteur de plafond pour placer les micros overheads et avoir un son assez « aéré ».

Comment placer ses micros overhead, la méthode traditionnelle

Pour enregistrer une batterie, on combine donc deux méthodes d’enregistrement. Des enregistrements de proximité pour chaque élément (prise de son en close mic) et des prises de son d’ambiance prenant en compte l’ensemble de l’instrument.

L’ajout des sons permet de faire grossir la perception et d’avoir une batterie plus percutante avec un meilleur son. Ceci à condition que les problèmes de phase soient gérés, mais ça c’est une autre histoire que nous verrons dans un autre article.

Méthode traditionnelle pour prendre le son d’une batterie

Honnêtement, en home-studio, cela peut devenir très compliqué de part le manque de place.

Les micros de proximité ne posent pas vraiment de problème c’est surtout les micros d’ambiance et notamment les overheads.

Je me souviens que je me suis longtemps confronté à ce problème. J’ai fait beaucoup de tests sans jamais trouver quelque chose de satisfaisant dans un premier temps (car il faut bien faire des concessions). Ceci jusqu’à ce que je découvre cette technique des « bras tendus ».

En quoi consiste cette technique ?

L’idée est d’utiliser l’espace à proximité du batteur (je parle bien du musicien et non de l’instrument). De part le positionnement de ce dernier derrière la batterie, se créé un espace non utilisé. L’idée est d’utiliser cet espace qui va sonner comme le batteur entend son instrument.

Après avoir placé les overheads à  hauteur des oreilles du batteur, il suffit de les écarter de la distance des bras tendus (d’où le non méthode des « bras tendus »)

Méthode des “bras tendus”

Les avantages de cette méthode :

  • Permet d’enregistrer une batterie acoustique même dans une petite pièce
  • Permet d’avoir un son qui correspond à ce qu’entend le batteur
  • Permet de limiter les problèmes de phase.

A vous de jouer : Comment réaliser les prises de son de vos batteries en home-studio ?

Téléchargez le guide sur les prises de son batterie qui vient en complément de cet article.
Pour vous permettre d’apprendre cette technique complètement, j’ai créé une série de vidéos avec des exemples concrets qui vous permettront de maîtriser les prises de son des batteries acoustiques, mais aussi tout ce qui concerne l’utilisation des batteries virtuelles pour avoir un son pro.Pour y accéder, c’est tout simple, entrez votre email dans le formulaire ci-dessous et je vous explique toute ça en détail.

Cadeau, vous recevrez également un guide avec des schémas pour bien positionner vos micros sur vos éléments de batterie. Ne vous refusez pas cette base de travail.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This