Logiciel traitement acoustique ; est-ce vraiment efficace ?

Traitement acoustique : le guide ultime.

Depuis quelques années maintenant on a pu constater sur le marché de l’industrie musicale l’arrivée du logiciel de traitement acoustique entièrement dédié à l’acoustique.

Les plus connus étant ;

  • Sonarworks Reference
  • IK Multimedia ARC system 3

Souvent considérés à tort comme la solution miracle pour améliorer l’acoustique des home-studios, nous verrons que ce type de logiciel de traitement acoustique ne remplacera jamais un « vrai » traitement acoustique.

Pour autant, ces logiciels peuvent être de réels atouts et ont un véritable rôle à jouer au niveau de l’acoustique d’une pièce.

Sur le même thème ;

panneau acoustique absorbant

Panneau acoustique : comment les fabriquer soi-même en 6 étapes ?

J’ai décidé de vous montrer dans cet article, comment fabriquer vous-même un panneau acoustique. C'est un modèle absorbant à large bande, à la fois performant, esthétique et surtout qui vous…

Traitement acoustique home studio : quelques notions d’acoustiques.

Dans le même thème ; Si la préoccupation majeure de la plupart des débutants dans la production en home studio se résume bien souvent à la question suivante  - Dans quel matériel…

Logiciel traitement acoustique : on mesure et on corrige !

Quel que soit la marque, le principe qui est relativement simple à comprendre sera identique. Il s’agit de corriger le signal sortant de vos enceintes de monitoring en fonction de l’acoustique de la pièce.

Pour cela la première étape consiste à faire l’état des lieux de l’acoustique de la pièce et réaliser des mesures.

Puis additionnées les unes aux autres elles permettront d’obtenir une simulation de la réponse en fréquence de votre pièce.

Vous aurez ainsi une courbe qui sera en mesure de vous donner des indications précieuses s’agissant de l’acoustique de cette dernière.

C’est le logiciel qui va prendre en charge la deuxième étape…

Ce dernier va calculer, avec une résolution très élevée, une égalisation qui permettra une fois activée de corriger les défauts de la pièce.

Par exemple si la courbe de réponse en fréquence présente un creux de 10 db à 85 hz, l’égalisation proposée par le logiciel de traitement acoustique prendra en compte cette anomalie.

Il proposera ainsi un boost de 10db à cette fréquence.

Il s’agit ni plus ni moins d’un égaliseur « inversé ».

Egalisation après prise de mesure - Sonarworks

Quel micro de mesure utiliser ?

Pour réaliser les séries de mesures, vous aurez besoin d’un micro spécifique.

Ce dernier sera généralement fourni avec le logiciel de correction acoustique.

Il s’agit d’un micro statique omnidirectionnel.

Vous pourrez l’utiliser par la suite pour réaliser des prises de son lorsque vous aurez besoin de précision (Charley d’une batterie par exemple).

Micro de mesure de la marque Behringer ECM-8000

Il existe d’autres micros de mesures dans des budgets beaucoup plus conséquents. Celui qui vous est fourni avec le logiciel suffit amplement dans le cadre de ces mesures.

Il est donc, de mon point de vue, inutile d’investir dans un modèle plus professionnel.

Logiciel traitement acoustique VS Traitement acoustique

On me pose souvent la question si installer un logiciel de traitement acoustique sera suffisant pour mixer en toute sérénité…

Pour répondre à cette question voici un petit tableau dans lequel j’essaie de m’attarder de manière la plus objective possible sur les points positifs et négatifs de chacune des 2 solutions.

Comparaison entre le traitement acoustique et le logiciel de correction acoustique

Conclusion

Le Logiciel de traitement acoustique présente de nombreux avantages.

Cependant, malgré sa facilité d’utilisation il est évident que rien ne remplace un traitement acoustique ciblé par rapport aux problèmes rencontrés.

En effet le logiciel de traitement acoustique qui n’est en somme qu’un égaliseur qui corrige le fréquentiel au sortir des enceintes mais présente inévitablement des limites dans la gestion du bas du spectre.

Par ailleurs, il ne prend pas en compte la RT60 (Le taux de réverbération) ce qui de mon point de vue rend la correction très approximative.

Pour autant à défaut de réaliser un vrai traitement acoustique avec la pose de panneaux et traitements divers à partir d’un diagnostique précis, cela permet au home-studiste sensible à l’acoustique de sa pièce de commencer à prendre en compte et corriger certains défauts et ce à moindre coût.

Pour aller plus loin…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This